UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Personnalités du champagne > Trois veuves hors du commun

Trois veuves hors du commun

Notoriété et prospérité du champagne ne sont pas le fruit du hasard mais résultent du travail de plusieurs générations de Champenois. Parmi ceux-ci figurent quelques femmes exceptionnelles dont l’histoire mérite d’être contée...

Madame Veuve Clicquot

Mme Veuve Clicquot (1777-1866) épouse à 22 ans un brillant jeune homme, François Clicquot dont la famille possède des vignes à Bouzy. Leur mariage est célébré dans une cave, par un prêtre réfractaire. Malgré le faible rapport des vins de Champagne à l’époque, c’est pourtant l’activité que le jeune homme choisit, avant d’être emporté par une fièvre maligne en 1805.


Madame Pommery

Mme Pommery (1819-1890), épouse, à 20 ans Louis Alexandre Pommery, propriétaire d’une petite Maison qui produit moins de 100.000 bouteilles par an. Celui-ci étant décédé rapidement, c’est son épouse qui conduira très habilement l’entreprise pour lui faire atteindre une production de deux millions de bouteilles.


Madame Bollinger

Mme Bollinger (1899-1977), fille d’officier de cavalerie épouse en 1923 Jacques Bollinger qui dirige une Maison fondée en 1829 à Aÿ. Au décès de son mari en 1941, elle a 42 ans et prend les rênes de l’exploitation.