UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Anthologie du Champagne > Albert Simonin

Albert Simonin

Littérature générale (1973)

TOUCHEZ PAS AU GRISBI !
Lola et Josy se trouvaient déjà chevillées avec deux clients qui éclusaient le champ’ par magnums.
1953
L’ÉLÉGANT
Se levant [...], il s’étire, et balance vers le rade

-  Vous n’en auriez pas une petite au frais ?

-  Champpe ?...
Il acquiesce et précise, plaisantin

-  Brut, s’il y a !... [.]

M. Darboy est venu se percher au bar. [...] Dans son comptoir, Flo s’active à glacer une roteuse. Des coupes maniées nerveusement tintent. [...] La barmaid vient de poser devant lui le seau de métal où la boutanche s’embue, et une coupe. Là, il se récrie, le gentleman, tourné vers Flo, puis vers la gravosse

- Vous ne pensez pas que je vais boire seul ?... Mettez votre verre... et Madame me fera bien le plaisir de trinquer avec nous ?...

Chez la Loulou, la composante limonadière et entremetteuse l’emporte sur son goût de la quiétude éthylique. Frimant Darboy, elle arque ses lèvres charnues pour un sourire, puis annonce un peu rauquement

- Tout le plaisir sera pour moi 1...

Le plof du bouchon, sautant, ponctue cet acquiescement. [...]

Il prenait un risque, Darboy. Cloquer du champ’ dans le naseau de Loulou sur tout le vieux rhum qu’elle devait avoir schnoupé depuis le début de la journée, ça pouvait [...] lui souder les mâchoires à pas en casser une. II l’avait craint un moment, mais admirait maintenant le retour de forme de cette riche nature. Coupe après coupe, elle descendait la bonne tisane, devenait mutine. [...] Machinalement, il écluse son guindal, saisit la boutanche, se ressert, recharge aussi la coupe de Loulou. [...]

Loulou prend une bonne lampée de champ’, a un claquement de babines pour apprécier.

1973