UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Filière > Associations professionnelles > Club des jeunes négociants champenois

Club des jeunes négociants champenois

Le Club des Jeunes Négociants Champenois fut créé en 1996 à l’initiative d’un groupe de jeunes dirigeants de Maisons de Champagne désireux de mettre en commun leurs idées novatrices et de les soumettre au discernement collectif de leurs collègues plus anciens en charge des responsabilités professionnelles et interprofessionnelles.

L’association organise des rencontres entre jeunes Chefs de Maison, Dirigeants ou Cadres des Maisons de Champagne, et leur permet d’échanger leurs points de vue sur des sujets liés à leur activité professionnelle (économie, technique, culture).
Elle favorise ainsi des relations conviviales fort utiles dans une activité très concurrentielle.

Une quarantaine de participants représentatifs d’une vingtaine de Maisons de Champagne se réunit plusieurs fois par an et le Club des Jeunes Négociants Champenois contribue ainsi au dynamisme professionnel avec un regard toujours renouvelé.

Depuis sa création se sont succédés à la présidence du Club des Jeunes négociants Champenois :

Dates Noms Maisons
2015 Edouard COSSY Laurent-Perrier
2013 Philippe RIVET Deutz
2013 Raymond RINGEVAL (Janvier à juin 2013) Ayala
2009 Arnaud LONGUENT Laurent-Perrier
2007 Vianney GRAVEREAUX Philipponnat
2005 Guillaume DEGLISE Laurent-Perrier
2003 Jean-Baptiste LECAILLON Louis Roederer
2002 Aymeric de CLOUET De Venoge
2000 Laurence BARDIN
1998 Charles de PONTEVES Moët & Chandon
1996 Hubert de BILLY Pol Roger
JPEG - 29.8 ko
Club des jeunes négociants champenois
Edouart Cossy de la Maison Laurent-Perrier remplace Philippe Rivet de la Maison Deutz

De la convivialité liée au professionnalisme, c’est le rôle du Club des jeunes négociants champenois. Cette structure existe depuis 1996 à l’initiative d’un groupe de jeunes dirigeants de maisons de champagne désireux de mettre en commun leurs idées novatrices et de les soumettre au discernement collectif de leurs collègues plus anciens en charge des responsabilités professionnelles et interprofessionnelles. C’est Hubert de Billy qui en est le premier président jusqu’en 1998. Les principaux critères pour y être admis sont : être cadre d’une maison de négoce, être âgé de moins de 40 ans et être parrainé par un membre du club. L’association organise des rencontres entre jeunes chefs de maison, dirigeants ou cadres, et leur permet échanger leurs points de vue sur des sujets liés à leur activité professionnelle. Elle favorise ainsi des relations conviviales fort utiles dans une activité très concurrentielle. « Nous organisons quatre soirées par an dont trois ont lieu dans des maisons qui nous reçoivent. Nous effectuons également un voyage dans un vignoble durant le mois de juillet », précise Édouard Cossy qui travaille chez Laurent-Perrier, à Tours-sur-Marne, et qui vient d’être élu président du club. Il remplace ainsi Philippe Rivet qui vient de quitter la maison Deutz, pour devenir directeur export et marketing à la coopérative de l’Union Champagne à Avize.
Cette quarantaine de participants, représentatifs d’une vingtaine de maisons de la Champagne, se réunit ainsi plusieurs fois par an. « C’est un bon moyen de se retrouver, d’échanger entre nous, car nous venons de tous horizons que cela soit 1’export bien sûr, mais également la technique ou l’oenologie. Nous travaillons dans tous les domaines, de la vigne à la cave. » À travers son existence, le club est surtout un bon moyen d’être accueilli en Champagne, « quand on n’est pas un PPC, un pur produit champenois. ». Il est aussi une bonne manière de transmettre le savoir-faire et le produit : « Nous pouvons considérer que nous sommes avant tout des ambassadeurs du champagne. »

l’Union Economie du mardi 3 février 2015
Article de Sophie Claeys-Pergament