UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Maisons > Patrimoine > Epernay et ses alentours > Maison Gallice

Maison Gallice

En 1899, est achevée la construction de la demeure familiale de Louis, Henri, Marcel Gallice (1854-1930) alors Président de la prestigieuse Maison Perrier-Jouët. Cette maison accueille désormais le siège de Champagne de Venoge.

La maison Gallice fait partie des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Confiée à l’architecte Charles Blondel, elle exprime le style fin de siècle, construite à base de matériaux « nobles » de cette époque (pierre de taille et ardoises), avec les fenêtres du haut en chapeau de gendarme.

La demeure est placée derrière une cour fermée d’une grille, sur la Champagne-Avenue d’Epernay. Communs et dépendances sont placés dans des bâtiments distincts et le parc se trouve derrière. Deux griffons entourent les initiales de Marcel Gallice et supportent un balcon en fer forgé, en harmonie avec une imposante marquise sur l’entrée centrale sur Champagne-Avenue réalisée en fer forgé, comme la grille ornée également des initiales de Marcel Gallice. À l’intérieur, les pièces nobles de la demeure donnent au Nord sur le parc.

Outre staffs et lambris abondants, on y remarque un vitrail datant de 1921 qui représente : un ange de la Liberté. Cette allégorie au « martyr d’Epernay » durant la guerre de 14/18 est ornée d’un rameau d’olivier et encadrée de guirlandes de raisins et de feuilles de vigne évoquant les liens du propriétaire avec le champagne Perrier-Jouët.

A l’instar de bien d’autres propriétés de maisons de Champagne d’Epernay comme de Reims, la « Maison Gallice », ancienne propriété de la Maison Perrier-Jouët, a été cédée à la Puissance Publique qui y a installé un spécialiste de l’Art : l’ORCA (Office Régional Culturel de Champagne-Ardennes).

L’Hôtel Gallice revient dans le giron d’une Maison en devenant la propriété de Champagne de Venoge en 2014.

Portfolio