UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Maisons > Patrimoine > Reims et ses alentours > Cité-jardin du Chemin-Vert

Cité-jardin du Chemin-Vert

En 1919, alors que Reims est en ruines après les ravages de la Première Guerre mondiale, Joseph Krug est à l’origine de l’idée de la cité-jardin du Chemin-Vert. La construction en est confiée au Foyer Rémois créé en 1912 par l’industriel Georges Charbonneaux.

La cité-jardin fait partie des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Inspirée de la tradition du catholicisme social, la cité-jardin est édifiée à la périphérie de la ville et est, aujourd’hui encore, considérée comme une référence. 36 maisons sont construites pour les familles nombreuses ouvrières. 617 logements, de 14 types différents, sous forme de petites maisons, seront habitées dès mars 1922.

Toute une série d’équipements et de services à destination des habitants est mise en place : une association "La maison de l’enfance" pour les mères et enfants en bas âge, une maison commune avec bains-douches, un club, une bibliothèque, une salle des fêtes…, deux centres commerciaux, une boucherie, une boulangerie et un groupe scolaire destiné à l’accueil de 1 200 enfants.

L’église, édifiée à partir de 1923, classée au titre des monuments historiques, est décorée par de grands artistes de l’époque : Maurice Denis, René Lalique, Gustave Jaulmes…

Eglise cité Chemin-Vert
eglise_st-nicaise_chemin_vert.jpg
eglise_st-nicaise_chemin_vert_2.jpg
eglise_st-nicaise_chemin_vert.jpg
eglise_st-nicaise_chemin_vert_2.jpg

La cité-jardin du Chemin Vert est toujours la propriété du Foyer Rémois.