Jules-Conrad Burchard-Bélavary

Pologne (1825 - 1917)
Personnalité du Champagne

Natif de Pologne et issu d’une ancienne famille hongroise, Jules-Conrad Burchard-Bélavary est ingénieur des mines de formation. Il participe à la révolution hongroise de 1848 comme capitaine de hussards et trouve refuge en France. Il s’installe à Reims en 1850 et y épouse Sophie Delbeck, fille de Félix Delbeck (banquier et fondateur de la maison homonyme en 1832, « fournisseur exclusif breveté » de la Cour de France), petite-nièce de la Veuve Clicquot-Ponsardin, grand-tante de Jacques de La Morinerie [Président du Syndicat de Grandes Marques de Champagne de 1943 à 1951] et cousine des Ruinart. Il devient ainsi patron de la maison Burchard-Delbeck et Cie. Il habite avec sa famille l’hôtel particulier du 44 Boulevard Lundy, à Reims. L’une de ses filles, Gabrielle Burchard-Bélavary, épouse Louis-Maurice Henriot.

Il est élu par ses pairs président du Syndicat de Grandes Marques (1893-1897).