Charles Charbonneaux

France (1869 - 1946)
Personnalité du Champagne

Président du Syndicat de Grandes Marques de 1934 à 1942

Issu d’une famille établie dans le village d’Hourges, Charles CHARBONNEAUX est né à Reims en 1869 où il réalise ses études avant de se déclarer volontaire pour un service militaire dont il sera libéré dès 19 ans.
Soucieuse "pour compléter son éducation", d’ajouter l’anglais à sa pratique de l’allemand classique et de l’initier à l’autonomie, sa famille l’envoie vivre une année à Londres. Cet exil volontaire permit au jeune "froggy" d’exercer des talents d’éthnologue en analysant les qualités spécifiques de nos voisins d’outre-Manche : raison, volonté, énergie, pragmatisme, respect des traditions, etc...
Son passionnant livre de bord de l’époque (consultable à la biliothèque Carnégie de Reims) nous apprend qu’en 1888, six mille Français seulement vivent à Londres tandis que les Allemands y sont vingt fois plus nombreux et que l’agglomération londonienne de la City rayonne sur le monde avec plus de 4 millions d’habitants. 
Ayant épousé Marie-Thérèse Goulet (petite-fille des Bary), il consacra sa vie à développer la Maison familiale George Goulet qui compta très vite, grâce à son action, parmi les plus Grandes Marques de Champagne de l’époque. Grand exportateur dans tous les pays du Royaume-Uni, son dynamisme fut reconnu par ses collègues qui lui confièrent la Présidence de leur Syndicat auquel il consacra ses temps libres en partage avec la docte Société française d’archéologie créée en 1834.
Décédé sans enfant en 1946, Charles CHARBONNEAUX laissa à sa famille une grande Maison prospère, et à ses collègues le souvenir d’un homme rigoureux, intègre et dévoué.