Claude d'Hautefeuille

France (1913 - 2000)
Personnalité du Champagne

Président du Syndicat de Grandes Marques de 1967 à 1975

Claude d’Hautefeuille naît dans la Somme en mars 1913. Troisième enfant d’une famille qui en comptera onze, il fait ses études à la Providence d’Amiens et intègre l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr en 1931, après avoir suivi la préparation du concours à Sainte Geneviève (Versailles). Officier de la Légion Etrangère, il est grièvement blessé en juin 1940.
Il participe ensuite à la campagne de Tunisie en 1943, puis aux campagnes de France et d’Allemagne en 1944-1945, au cours desquelles il est à nouveau blessé à plusieurs reprises.
Devenu par son mariage le neveu de Madame Bollinger, Claude d’Hautefeuille dirige la Maison à ses côtés, jusqu’à son départ à la retraite en juillet 1978. Charmant homme, sa carrière militaire lui a valu en Champagne l’amical surnom de « Mon légionnaire ». 
 
Durant ces longues années, Claude d’Hautefeuille a mis en pratique ses grandes valeurs humaines en se montrant précurseur dans l’intéressement du personnel aux résultats de l’entreprise. Rigoureux dans sa gestion et moderne dans ses aptitudes d’adaptation, Claude d’Hautefeuille a toujours privilégié l’écoute et le dialogue, qualités qui lui ont permis de rallier ses collaborateurs à son idéal d’exigence. D’une grande honnêteté intellectuelle, ses propos et conseils étaient largement respectés par l’ensemble de la profession.
Son engagement à la tête du syndicat de Grandes Marques de Champagne entre 1967 et 1975 confirme sa volonté de se mettre au service de l’intérêt général, un engagement qu’il a toujours su faire prévaloir. Le Lieutenant-Colonel (e.r) Claude d’Hautefeuille, Officier de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 1939-1945, s’est éteint à Hauteville-Caumont (Pas de Calais) en septembre 2000, dans cette région Picarde à laquelle il était également extrêmement attaché.