Louise Abbéma

France (1853 - 1927)
Artiste, Femme du Champagne

Peintre, graveur et sculpteur, Louise Abbéma est née à Étampes le 30 octobre 1853 (et non pas 1858, comme elle le fit croire par coquetterie, et comme on le lit encore partout), Étampes où son père, le vicomte Abbema, était alors chef de gare.
Fille unique et choyée, sinon adorée de ses parents, elle est très portée vers le dessin.
Louise Abbéma obtint son premier succès à 18 ans avec un Portrait de Sarah Bernhardt (1876), dont elle devint la portraitiste attitrée.
Elle exposa régulièrement au Salon des Artistes Français jusqu’en 1926.
Ses ouvres furent saluées par J.-K. Huysmans en 1879, mais le déçurent en 1882. Elle obtint une mention honorable pour ses panneaux décoratifs en 1881, une médaille de bronze à l’Exposition universelle de 1900, la croix de chevalier de la Légion d’honneur en 1906.
Il faut noter que ce peintre mort en 1927 semble conserver de nos jours une certaine notoriété dans le monde anglo-saxon, et il ne se passe guère de mois sans qu’une de ses ouvres soit à vendre aux enchères de par le vaste monde.