UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :


1528

Un riche bourgeois de Damery, Laurent David, donne à l’église Saint-Gille de Damery trois quartiers de vigne « pour fournir le vin qu’il faudra à dire les messes à ladite église. »

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

1530 - 1531

Tapisseries de l’archevêque de Reims Robert de Lenoncourt.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1534

Seconde entrée royale de François Ier à Langres.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1535

Lors de sa visite à Châlons, François Ier se voit offrir par les échevins du vin d’Aÿ.

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

1536 - 1538

Troisième guerre entre François Ier et Charles Quint, à cause de l’assassinat à Milan d’un agent politique que le roi de France y entretenait secrètement.

Histoire de France
Renaissance

1537

Début de la répression violente de la Réforme : premier bûcher à Reims.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1537

Dans son traité d’oenologie intitulé Vinetum in quo varia vitium, uvarum, vinorum antiqua, latina vulgariaque nomina, Charles Estienne distingue nettement les vins «  Gallica », « francoys » comme Montmartre, de ceux originaires de la « Campana », « de Champaigne » comme Aÿ.

A partir de ce moment, tous les auteurs se recopient plus ou moins les uns les autres en distinguant les vins français des vins de Champagne ; là où on disait auparavant « vin de Rivière » ou « vin d’Aÿ », on dit plus volontiers désormais « vin de Champagne » pour opposer cette production au « vin français ».

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

Juin - juillet 1537

Achat d’un montant de 500 livres de vin d’Aÿ pour le compte de François Ier, le roi désirant avoir une provision de ce vin à Compiègne et autres lieux où la reine Marie de Hongrie, soeur de Charles Quint, doit venir le voir.

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

1538 - 1593

Bien qu’il n’ait pas été un poète de premier ordre, Amadis Jamyn jouit sa vie durant d’une certaine notoriété. Ami de Ronsard et des poètes de la Pléiade, secrétaire de la Chambre de Charles IX, il fréquente, sous Henri III, l’Académie du Palais, première ébauche d’une Académie française. Son oeuvre poétique, assez diverse, comprend des traductions en vers de longs fragments de l’Iliade et de l’Odyssée.

Histoire de la Champagne
Renaissance

25 mai 1540

Un procès-verbal d’une assemblée de la ville d’Épernay fait état d’un cadeau de 20 poinçons de vin au seigneur de Guise.

C’est une coutume, à cette époque, d’offrir aux personnages importants des « vins de ville », pour leur rendre hommage, obtenir leur protection ou les honorer lors d’une visite.

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

1542

L’ancien comté de Champagne et les domaines ecclésiastiques de Reims, Châlons et Langres réunis forment, à partir du règne de François Ier, le gouvernement militaire de Champagne et de Brie, dont les titulaires conserveront assez longtemps des fonctions militaires effectives, la Champagne faisant partie des provinces frontières.

Apparition de la Généralité de Champagne issue du démembrement de la Généralité d’Outre-Seine et Yonne. Son centre est d’abord fixé à Reims, puis transféré à Châlons qui occupe une position plus centrale et qui rivalise avec Troyes, pour se parer du titre de capitale de la Champagne. Le ressort de la Généralité est sensiblement moins étendu que celui du gouvernement militaire.

Quant à l’organisation judiciaire elle reste fondée sur la division en baillages établis à Troyes, Meaux, Vitry, Reims et Chaumont.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1542 - 1544

Quatrième guerre entre François Ier et Charles Quint, à cause des promesses non tenues de l’empereur de rétrocéder le Milanais, au dauphin.

Histoire de France
Renaissance

1544

Les Impériaux de Charles Quint envahissent la Champagne.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1544

L’empereur établit son camp en vue d’Épernay, dans l’abbaye d’Avenay-Val-d’Or. La tradition dit qu’il fait construire, dans un bocage au-dessus d’Aÿ, le prieuré de Charlefontaine où il installe son vendangeoir.

D’après Philippe-Valentin Bertin du Rocheret, ce prieuré existait encore en 1726, mais il a disparu depuis.

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

1545

Fondation de Vitry-le-François, à une lieue de l’emplacement primitif du vieux Vitry-le-Brûlé, sur la rive droite de la Marne, tout près du confluent de la Saulx.

Histoire de la Champagne
Renaissance

Fin 1546

François Ier vient en personne visiter « sa frontière tant de Champagne que de Bourgongne ». Il passe à Langres, Chaumont, Joinville, Saint-Dizier, Ligny, Vitry, Sainte-Menehould et Villefranche-sur-Meuse.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1547

Le pape Paul III autorise le regroupement des établissements d’enseignement de Reims - le Collège des Bons-Enfants et le Collège des Ecrevés - en une Université, qui devient bientôt la citadelle de l’orthodoxie catholique.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1547 - 1559

Règne de Henri II, fils de François Ier et de Claude de France.

Histoire de France
Renaissance

1548

Entrée royale de Henri II à Troyes, avec Dominique Florentin pour maître d’oeuvre.

Histoire de la Champagne
Renaissance

1550

Marie Stuart, future reine de France et d’Ecosse, vient habiter Reims avec son oncle, le cardinal-archevêque Charles de Lorraine. Il est dit qu’elle se mit à aimer là les vins de Champagne et que le goût lui en resta sa courte vie durant.

Une rue de Reims lui rend hommage, dans laquelle un bel hôtel particulier abrite le siège de l’Union des Maisons de Champagne.

Histoire des Vins de Champagne
Renaissance

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |