UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |


1870

Louis Roederer, deuxième du nom, succède à son père. Malgré une vie fort active au service tant de son commerce que de la Nation, il consacre une grande partie de sa fortune à la sauvegarde des arts et des lettres. Bibliophile averti, il acquiert une collection d’ouvrages très précieux, composée en particulier de manuscrits du XVIIIème siècle, illustrés de dessins originaux, qui rivalise avec celle du château de Chantilly. Amateur des plus grands noms de la peinture française, il constitue parallèlement une très précieuse galerie de tableaux.

Désormais, les meilleures marques de Champagne livrent des vins mousseux de Champagne où domine réellement le vin de l’année indiquée, qu’elles commencent à prendre l’habitude de faire figurer sur le bouchon.

Seulement 20 % de la production de vins mousseux de Champagne est consommée en France.

Le Bréviaire du Gastronome stipule définitivement que « l’on sert le champagne en même temps que le rôt […] car son emploi, avec les sucreries lui ferait perdre beaucoup de son agrément ».

Histoire de France
République

12 janvier 1870

L’opposition républicaine organise une grande manifestation contre le régime impérial à l’occasion des funérailles de Victor Noir, 22 ans, journaliste tué par le prince Pierre Bonaparte, cousin de l’Empereur.

Histoire des Vins de Champagne
République

21 janvier - 2 septembre 1870

Ministère d’Emile Ollivier.

Histoire des Vins de Champagne
République

Février 1870

Pour le début de sa trentième année d’activité, Pol Roger reçoit le plus important ordre d’achat passé à sa société : la maison Moët & Chandon acquiert 356.460 bouteilles, 187.414 demi-bouteilles, plus 63.992 l de « vin tranquille » pour assemblage, soit une commande à livrer dans l’année en cours totalisant 810.300 francs.

Histoire de France
République

4 mars 1870

Suite à un dépôt de plainte contre un commerçant d’Angers vendant sans vergogne du « Aÿ mousseux », du « Fleur de Sillery » et du « Fleur de Bouzy », tous élevés dans la plus pure douceur angevine, une nouvelle Commission de huit négociants en vins de Champagne obtient de la Cour d’Angers réformant un jugement du Tribunal de Commerce de la même ville en date du 20 août 1869, un arrêt de condamnation qui « interdit à ce dernier d’apposer sur les bouteilles des vins mousseux vendus par lui les noms des crus : Aÿ, Bouzy, Sillery, etc. et d’user de tous noms ou signes indicatifs d’une fausse provenance champenoise ».

Histoire de France
République

20 avril - 8 mai 1870

Les sénatus-consulte organisent l’Empire libéral en mettant sur pied un régime parlementaire.

Un plébiscite approuve la nouvelle politique de Napoléon III par 7.336.000 oui (69,9 %) contre 1.560.000 non (14,8 %), 100.000 nuls et 16 % d’abstentions.

Histoire de la Champagne
République

12 - 13 et 19 juillet 1870

La France s’oppose à ce que Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen, cousin du roi Guillaume Ier, monte sur le trône d’Espagne et obtient gain de cause, mais demande à la Prusse des garanties sur cette question.

La dépêche d’Ems, rédigée par Bismarck à la suite de son entrevue avec l’ambassadeur de France Benedetti, est considérée comme insultante par l’opinion publique et amène à la déclaration de guerre de la France à la Prusse.

Histoire de France
République

Août 1870 - mai 1871

Victor Auban-Moët fait fonction de maire d’Épernay.

Histoire de France
République

1er août - 28 octobre 1870

Première phase de la guerre franco-prussienne.

Les armées françaises subissent une série de défaites à Wissembourg, Reichshoffen, Froeschwiller, Forbach, Borny, Rezonville, Gravelotte, Saint-Privat, se retrouvent encerclées dans Metz et Sedan et contraintes de capituler.

Histoire de France
République

Septembre 1870

Dans la salle du Palais du Tau à Reims, où se trouve dressée la table du roi de Prusse, « […] Deux tonneaux défoncés remplis de glace fréquemment renouvelée tenaient au frais les bouteilles de vin de Champagne dont le roi et ses hôtes usaient largement. »

Histoire de la Champagne
République

2 septembre 1870

Reddition de Napoléon III à Sedan.

Histoire de la Champagne
République

4 septembre 1870 - 14 juin 1940

La IIIe République.

Histoire des Vins de Champagne
République

4 septembre 1870 - 6 novembre 1872

Occupation de Reims par le 13e Corps d’Armée prussien, fort de 30.000 hommes, commandé par le grand-duc de Mecklembourg-Schwerin.

Histoire de France
République

4 septembre 1870 - 6 novembre 1872

D’après The Wine and Spirit Gazette, Reims perd en deux années de guerre et d’occupation : 1.884.000 bouteilles de champagne.

Histoire des Vins de Champagne
République

4 septembre 1870 - 28 janvier 1871

Deuxième phase de la guerre franco-prussienne.

Les principaux faits en sont le siège de Paris, la création d’armées régionales (armée de la Loire, armée du Nord, armée de l’Est), tour à tour victorieuses ou battues à Coulmiers, Beaune-la-Rolande, Orléans et au Mans, à Bapaume, Saint-Quentin, Belfort et Villersexel, la proclamation du roi de Prusse Guillaume Ier à la dignité d’empereur d’Allemagne et la signature d’un armistice entre les deux belligérants.

Histoire de France
République

4 septembre 1870

L’Assemblée législative proclame la déchéance de Napoléon III et l’établissement de la IIIème République.

Jules Favre, Léon Gambetta et Jules Ferry, avec l’appui du général Trochu, gouverneur militaire de Paris, forment un gouvernement provisoire à l’Hôtel de Ville.

Histoire des Vins de Champagne
République

7 septembre 1870 - 1er novembre 1872

Occupation d’Épernay par des troupes détachées du 13ème Corps d’Armée prussien, commandées par le comte Blücher.

Histoire de France
République

7 septembre 1870 - 1er novembre 1872

D’après The Wine and Spirit Gazette, Épernay perd en deux années de guerre et d’occupation : 448.000 bouteilles de champagne et Aÿ : 272.000 bouteilles.

Histoire des Vins de Champagne
République

19 septembre 1870 - 28 janvier 1871

Siège de Paris par les armées allemandes.

Histoire de France
République

19 septembre 1870

Le grand-duc de Mecklembourg-Schwerin signe un avis au public, selon lequel « les troupes ont l’ordre de ne troubler en aucune manière la récolte de la vendange ; les charrois de vins, ainsi que ceux de tonneaux vides, ne seront ni arrêtés, ni troublés dans tout le territoire de la Champagne, toute entrée non autorisée dans les vignes, tout dégât, seront sévèrement réprimés, d’après les lois de la guerre ».

Histoire de France
République

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |