UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |


1871 - 1872

César Poulain, manufacturier, est maire de Reims.

Histoire des Vins de Champagne
République

1872

Après la perte de l’Alsace et de la Lorraine, la France ne compte plus désormais que 36.103.000 habitants, au lieu des 38.067.000 récensés en 1866.

Adoption de la loi sur le recrutement militaire, qui pose le principe d’un service militaire obligatoire de cinq ans, astreint les Français de 20 à 40 ans au service personnel et crée une armée territoriale.

Histoire des Vins de Champagne
République

1872

Fondation du Vigneron Champenois par Raphaël Bonnedame.

Louis Alfred Launois commence à vinifier une partie de sa récolte et à vendre celle-ci à la maison G.H. Mumm et Cie, tout en agrandissant parcelle après parcelle, son domaine viticole de la Côte des Blancs.

La maison Louis Roederer enregistre le chiffre record de 2.500.000 bouteilles vendues dans l’année (essentiellement en Russie, mais aussi aux Etats-Unis et dans toute l’Europe), soit 10 % du total des expéditions de vins mousseux de Champagne et s’inscrit au premier rang des plus grandes maisons de Champagne de Reims et d’Épernay.

Cette réussite repose à la fois, sur la dynamique commerciale de la maison et de ses hommes et sur leur volonté de « fabriquer » des vins d’une qualité optimale.

Histoire des Vins de Champagne
République

13 avril 1872

A la mort d’Eugène Gallice, son épouse Rachel se substitue à lui, au nom de leurs enfants, comme associé dans la maison Perrier-Jouët et Cie.

Henri, l’aîné de ses fils, interrompt ses études pour apprendre le métier de négociant en vins de Champagne auprès de son oncle Charles Perrier.

Six ans plus tard, au décès de celui-ci, il montrera toute sa capacité à prendre la tête d’une entreprise en plein essor, qui aura pleinement profité de l’envolée des ventes de vins de Champagne sur le marché mondial depuis 1870.

Histoire de France
République

12 juin 1872

Mariage de Lucien Leclerc, commis-négociant demeurant à Aÿ, avec Adèle Mathilde Jumel, fille de propriétaires vignerons établis à Cumières.

Cette même année, la vendange rentrée, les jeunes époux décident de produire leurs premières bouteilles de vins de Champagne : Lucien apportant ses connaissances sur la vinification, Adèle les raisins du vignoble parental.

Histoire des Vins de Champagne
République

1872 - 1873

Contre la volonté même de son père, Alfred Werlé acquiert une quinzaine d’hectares à Oger, une quinzaine d’hectares au Mesnil-sur-Oger et agrandit le vignoble de Bouzy d’une dizaine d’hectares.

En bref, en une seule année, il double le patrimoine viticole de la maison Werlé et Cie successeurs de Veuve Clicquot-Ponsardin.

Histoire des Vins de Champagne
République

1872 - 1874 et 1874 - 1879

Victor Diancourt, avocat devenu négociant, est maire de Reims.

Histoire de France
République

1872 - 1880

Le développement accéléré de son entreprise incite Pol Roger à rechercher un site unique pour regrouper l’ensemble de ses activités.

Sur le terrain acheté rue Croix-de-Bussy, l’architecte rémois Charles Jules édifie les nouveaux locaux de la société et la résidence de la famille. C’est encore le siège de la maison Pol Roger et Cie aujourd’hui.

Histoire des Vins de Champagne
République

1873

Amédée Bollée, fils d’un fondeur de cloches du Mans, construit une voiture à vapeur «  la Mancelle », avec laquelle il effectue le trajet du Mans à Paris.

Histoire de la Champagne
République

1873

Les surfaces de vignes destinées à l’élaboration du vin mousseux de Champagne couvrent environ 6.000 ha.

Le vignoble est envahi par d’innombrables campagnols, qui ravagent les vignes.

Les expéditions de la maison Louis Roederer à destination de la Russie et de la Cour impériale atteignent le chiffre record de 666.386 bouteilles, soit 27 % de la production totale de l’entreprise.

Histoire de France
République

3 mai 1873

Inauguration du Grand Théâtre de Reims, «  l’un des plus beaux de province […] avec son bel escalier d’honneur qui menait aux loges capitonnées de lourds velours rouges, sa salle à quatre étages de 1.200 places éclairée par un lustre de 150 lumières et pesant 2 tonnes […] et l’une des plus grandes scènes qu’on pouvait rencontrer ».

Histoire de France
République

18 - 24 mai 1873

Deuxième ministère d’Armand Dufaure.

Histoire de France
République

24 et 25 mai 1873

Thiers, renversé par une coalition de monarchistes, démissionne de la Présidence de la République et est remplacé par le maréchal Maurice de Mac-Mahon, qui prône une politique de défense de « l’ordre moral ».

Histoire de France
République

24 mai 1873 - 30 janvier 1879

Maurice de Mac-Mahon, président de la République.

Histoire de France
République

24 mai - 24 novembre 1873

Premier ministère du duc Albert de Broglie.

Histoire des Vins de Champagne
République

5 août - 23 octobre 1873

Echec d’une tentative de restauration monarchique.

La réconciliation entre légitimistes et orléanistes progresse après que le comte de Chambord, prétendant au trône, ait accepté de reconnaître comme héritier légitime le comte de Paris, petit-fils de Louis-Philippe Ier, mais achoppe sur la question du drapeau blanc auquel il refuse de renoncer.

Histoire de France
République

Septembre 1873

Le Vigneron Champenois rend hommage au génie commercial de Jean-Rémy Moët : « C’est à Jean-Rémy Moët que nous devons ce prodigieux commerce qui s’étend jusqu’aux extrémités du monde et qui fait éclater partout le nom de la France dans les joyeuses détonnations du champagne. »

Histoire des Vins de Champagne
République

16 septembre 1873

Après le paiement anticipé de l’indemnité de guerre de 5 milliards de francs-or, fin de l’occupation d’une partie du territoire français par les armées allemandes.

Histoire des Vins de Champagne
République

16 septembre 1873

Du fait des prélèvements faits par l’occupant, mais aussi des difficultés d’élaboration, les pertes dues à la guerre de 1870 peuvent être évaluées à 2.600.000 bouteilles de champagne, dont 1.800.000 pour Reims et 450.000 pour Épernay.

Histoire de France
République

29 octobre 1873

Le journal la Vigne publie un classement réalisé par son confrère l’Indépendant rémois destiné à servir de référence officieuse pour l’établissement du prix d’achat du raisin nécessaire au vin mousseux de Champagne, limité aux meilleurs crus, répartis en trois catégories :

« Crus de tout premier ordre Aÿ, Cramant, Verzenay ;

-  Premiers crus Avize, Bouzy, Dizy, Hautvil lers, Oger, Pierry ;

-  Deuxièmes crus Ambonnay, Mailly, Le Mesnil et Verzy
. »

Histoire de France
République

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |