UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 48 |


8 avril 1946

La nationalisation de la production, du transport et de la distribution de l’électricité entraîne la création d’Electricité de France (E.D.F.).

Il en est de même pour le gaz, création de Gaz de France (G.D.F.).

Histoire de France
Temps Modernes

13 avril 1946

Avec l’adoption de la loi Marthe Richard, faisant suite à une décision du conseil municipal de Paris du 15 mars, l’Assemblée constituante entérine la fermeture des maisons de tolérance.

Histoire de France
Temps Modernes

25 avril 1946

Nationalisation des grandes compagnies d’assurances.

Histoire de France
Temps Modernes

5 mai 1946

Soumis à référendum, le projet de Constitution élaboré par la majorité socialo-communiste de l’Assemblée constituante est repoussé par 10.584.359 non contre 9.454 034 oui (20,7 % d’absentions).

Histoire de France
Temps Modernes

6 mai 1946

Mariage d’André Bonnaire et de Fernande Bouquemont, qui lui apporte en dot 4 ha de vignoble sur le terroir de Cramant.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

11 mai 1946

La loi sur la dévolution des biens de presse transfère à l’Etat les imprimeries ayant collaboré avec les autorités d’occupation allemande.

Création d’une Société nationale des entreprises de presse (S.N.E.P.) regroupant 88 journeaux de Paris et 394 de province.

Histoire de France
Temps Modernes

17 mai 1946

Constitution des Charbonnages de France.

Histoire de France
Temps Modernes

28 mai 1946

Les Accords Blum-Byrnes, qui prévoient un soutien financier important des Etats-Unis (remises de 2.774 millions de dollars de dettes, nouveau crédit gouvernemental de 300 millions de dollars remboursables en 35 ans, à 2 % d’intérêt, crédit de 650 millions de dollars consenti par l’Export-Import Bank) pour aider au redressement économique de la France, entraînent une polémique sur l’américanisation du pays.

Histoire de France
Temps Modernes

2 juin 1946

Réalisée au suffrage universel complet, selon un système proportionnel avec répartition des sièges restants à la plus forte moyenne des voix obtenues, l’élection de la seconde Assemblée constituante voit le déplacement des voix vers le centre, au profit des radicaux et surtout du M.R.P., qui devient le « premier parti de France » avec 5.589.000 voix. Communistes et progressistes : 153 élus, S.F.I.O. : 128, U.D.S.R. : 20, radicaux : 32, M.R.P. : 163, modérés : 67, Amis du Manifeste algérien : 11, divers : 3 (18,1 % d’abstentions).

Histoire de France
Temps Modernes

12 juin 1946

Création du Conseil national du Patronat français (C.N.P.F.).

Histoire de France
Temps Modernes

19 juin - 28 novembre 1946

Geoges Bidault, membre du Mouvement républicain populaire, devient le troisième président du Gouvernement provisoire de la République Française.

Histoire de France
Temps Modernes

7 juillet 1946

Yvon Pétra remporte la finale du simple messieurs à Wimbledon.

Histoire de France
Temps Modernes

12 septembre 1946

Adoption par l’Assemblée constituante de la loi sur l’assurance vieillesse.

Histoire de France
Temps Modernes

20 septembre 1946

Premier Festival du Cinéma à Cannes.

Histoire de France
Temps Modernes

13 octobre 1946

Bien que le général de Gaulle et les communistes aient invité les électeurs à voter non au référendum pour le second projet de Constitution, celle-ci est adoptée par 9.039.032 oui contre 7.830.369 non.

Désormais, l’Assemblée nationale possède le pouvoir effectif, le Conseil de la République n’est plus qu’une Chambre de réflexion.

Création de l’Union française composée de la métropole et des pays d’outre-mer jouissant de statuts divers.

Histoire de France
Temps Modernes

27 octobre 1946 - 7 janvier 1959

La IVème République.

Histoire de France
Temps Modernes

10 novembre 1946

Réalisées au suffrage universel complet, les élections de l’Assemblée nationale à la représentation proportionnelle voient le P.C.F. devenir « le premier parti de France » avec 28,6 % des sièges : communistes et apparentés : 182 élus, Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques algérien : 5, S.F.I.O. : 101, U.D.S.R., radicaux et divers gauche : 77, M.R.P. et apparentés : 172, modérés : 82, non inscrits : 13 (21,9 % d’abstentions).

Histoire de France
Temps Modernes

23 - 30 novembre 1946

Semaine de violents combats entre maquisards viêt-minhs et troupes françaises.

L’intervention de la flotte française bombardant Haïphong marque le début de la Première Guerre du Viêt-Nam.

Histoire de France
Temps Modernes

23 novembre 1946 - 21 juillet 1954

Première Guerre du Viêt-Nam.

Les principaux faits du conflit sont : le soulèvement du Tonkin (23 - 30 novembre 1946), en préambule à une insurrection généralisée du pays (19 décembre 1946), la signature des accords franco-vietnamiens relatifs à une indépendance limitée (5 juin 1948), l’occupation des évêchés de Phat Diem et Bui Chu, l’attaque viêt-minh sur Dong Khé, l’aide chinoise aux forces viêt-minhs et l’aide américaine à l’armée française (mars 1950), le désastre de la RC 4 et l’évacuation du Haut-Tonkin par les troupes françaises, la nomination du général de Lattre de Tassigny à la tête du Corps expéditionnaire français (6 décembre 1950), les première, seconde et troisième offensives viêt-minhs dans le delta, le dégagement d’Hanoï, la nouvelle offensive viêt-minh sur Nghia Lo et en pays thaï, la prise de Cao Bang, la bataille de la rivière Noire et de la RC 6, la nomination du général Raoul Salan en remplacement du général de Lattre de Tassigny, décédé (1er avril 1952), l’offensive viêt-minh sur Nghia Lo et la rivière Noire, le remplacement du général Salan par le général Henri Navarre (8 mai 1953), la bataille de la plaine des Jarres, l’offensive viêt-minh sur le Laos (14 avril 1953), le siège et la capitulation du camp retranché de Diên Biên Phu (13 mars - 7 mai 1954), la Conférence de Genève et les accords d’armistice conclu 8 mai - 20 juillet 1954), et enfin l’entrée d’Hô Chi Minh à Hanoï.

Histoire de France
Temps Modernes

13 décembre 1946 - 16 janvier

Ministère de Léon Blum.

Histoire de France
Temps Modernes

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 48 |