UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | 2 | 3 |


19 mai 2018

Le champagne Pol Roger accompagne les festivités du mariage royal du prince Harry et de Meghan Markle.

Histoire des Vins de Champagne
Mondialisation

02 février 2018

Des bouteilles du XIXe siècle découvertes intactes dans les caves effondrées du champagne Pol Roger

Il y a 118 ans, après un hiver particulièrement pluvieux, une partie des caves et un bâtiment de production s’effondrent, ensevelissant près d’1,5 million de bouteilles. Pas de blessé heureusement. Mais pour Maurice et Georges Roger, fils du fondateur, c’est une catastrophe économique qui se transforme aujourd’hui en chasse au trésor.

Damien Cambres, Chef de caves, est le premier à avoir pris en main, le 15 janvier, la toute première bouteille glissant d’un trou agrandi dans la galerie numéro 25. Un flacon intact et plein, fermé par un bouchon et son agrafe. ../... (L’Union 03/02/2018)

Histoire des Vins de Champagne
Mondialisation

11 au 13 décembre 2015

Du 11 au 13 décembre, les Maisons d’Epernay Perrier-Jouët, Pol Roger, Vranken Demoiselle, Boizel, de Venoge, de Castellane se parent de leurs Habits de lumière pour la 16ème édition de cette manifestation.

Histoire de la Champagne
Mondialisation

29 avril 2011

A l’issue de la cérémonie qui s’est déroulée le 29 avril 2011 à l’abbaye de Westminster à Londres, le mariage du Prince William, duc de Cambridge, et de Kate Middleton a été célébré au Champagne Pol Roger

Histoire de la Champagne
Mondialisation

1998

Patrice Noyelle succède à Christian de Billy, devenu président du conseil de surveillance, à la tête de la maison Pol Roger et Cie. Avec Christian Pol-Roger, directeur général, et Hubert de Billy, directeur commercial France, il forme le nouveau triumvirat gagnant d’une maison à l’aube de son 150ème anniversaire.

Après de nombreuses années passées auprès de son père, Alain Ducellier lui succède à la tête des maisons Ayala et Cie et De Montebello, et du château La Lagune.

Thierry Lombard succède à Philippe Lombard son père, à la tête de la maison Charles de Cazanove. Entré à la S.A.M.E. en 1977, il y est à l’origine d’une véritable politique de marque, avec la reprise et le redéveloppement de « Charles de Cazanove », et d’une extension de l’outil de production avec la construction de 5.000 m2 de celliers (1987), de 4.500 hl de cuverie (1990), la rénovation des bâtiments industriels (1990-1991) et la construction de 7.500 hl de cuverie (1999).

Alain Sacy succède à André Sacy son père, à la tête de la maison Louis de Sacy, et développe les ventes directes aux particuliers et l’exportation, en nouant des relations commerciales avec l’Afrique du Sud, la Malaisie et la Slovénie.

Lancement des cuvées « Summertime », «  blanc de blancs », et « Wintertime », «  blanc de noirs », de la maison Pommery et Greno.

Lancement des cuvées « Brut Réserve Mises en Caves en 1995, 1994, 1993 par notre Chef de Caves » de la maison Charles Heidsieck.

Après l’indication de l’année de mise en cave
apportée l’année précédente, la maison Charles Heidsieck innove une nouvelle fois en garantissant aux consommateurs la durée effective de la maturation sur lies de son champagne non millésimé, précisant au moyen d’une mention portée sur la collerette la date de son dégorgement : « Dégorgement… semestre 19… ».

Pour célébrer le bicentenaire de la maison Jacquesson et Fils, Jean-Hervé et Laurent Chiquet publient un ouvrage retraçant son histoire. Un coffret, au tirage limité à 1.798 exemplaires numérotés, renferme un exemplaire du livre et une bouteilles de leur cuvée «  Blanc de Blancs » millésime 1993, unissant ainsi le le terroir et le savoir.

Parution de la neuvième bouteille de la « Taittinger Collection » signée Matta, « peintre surréaliste », adepte d’un « expressionnisme abstrait ». Intitulée « Eloge de la Spontanéité », elle accueille le millésime 1992.

Création du Trophée Ruinart du Meilleur Sommelier de Grèce, d’Islande et de Norvège.

Dans la continuité de la devise de Madame Pommery «  Qualité d’abord », et après plusieurs années d’efforts, la maison Pommery et Greno obtient le certificat Qualité (ISO 9.001) et Environnement (ISO 14.001).
Le groupe Alain Thiénot achète au groupe Laurent-Perrier la maison Joseph-Perrier avec 21 ha de vignes. Jean-Claude Fourmon en reste le président.
Moët & Chandon rachète la maison de Venoge et son vignoble de 17 ha au groupe Piper & Charles Heidsieck propriété de Rémy-Cointreau.
La marque de Venoge sera ensuite rétrocédée au groupe BCC (Boizel, Chanoine, Philipponnat) qui achète également la maison Alexandre Bonnet avec 41 ha de vignes.
La financière Martin (maison Delbeck) achète la maison Bricout d’Avize propriété du groupe Allemand Kupferberg.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1995

Pol Roger remet le Trophée de Golf "Un trou en un" à l’équipe de Michel Platini.

Exploit
Temps Modernes

1995

Pol Roger remet le Trophée de Golf "Un trou en un" à l’équipe de Michel Platini.

Exploit
Temps Modernes

1990

Partie de Wesminster aux cinq coups de Big Ben, "Jolly Roger", une baleinière à rames de la Royal Navy atteint la Tour Eiffel ou l’attendait "Pol Roger", le Champagne préféré de Sir Winston Churchill.

Exploit
Temps Modernes

1984 - 1990

Laurent Gillet succède à Pierre Maury à la tête de l’Union Auboise des Producteurs de Vin de Champagne.

Cession de la maison Pommery et Greno au groupe agro-alimentaire Danone (ex-BSN).

Produit de luxe dans l’univers de son acquéreur, Pommery et Greno profite de la puissance de ce groupe : construction d’une seconde cuverie de 45.000 hl, exceptionnelle aussi bien sur le plan technologique que sur le plan architectural ; première grande campagne de publicité en Champagne avec le concept de la « Pommery Gallery » (photo unique en noir et blanc, accompagnée du message « Etre Pommery, c’est tout un Art » et destinée à être publiée par 2 ou 3 dans les magazines et autres revues) ; rénovation du Domaine en respectant à la lettre l’esprit des lieux.

Officiellement reconnue des instances professionnelles, la maison Bruno Paillard bénéficie enfin du statut de négociant-manipulant et de son premier quota d’achats de raisins.

Sous la houlette d’André Sandrin, viticulteur à Celles-sur-Ource, les vignerons de Neuville décident de planter, bénévolement, 66 ares de vigne et de les faire fructifier au profit du Tiers-Monde.

Lancement dans le cadre prestigieux de Blenheim Palace, lieu de naissance de son dédicataire, de la « Cuvée Sir Winston Churchill Millésimée » (1er millésime 1971), créée en hommage à l’éminent homme d’Etat et au plus fidèle client de la Maison Pol Roger et Cie.

A l’initiative d’Hervé Augustin, la tour de Castellane abrite un vaste musée dédié de façon oecuménique au travail du champagne et à la vie champenoise. Musée qui ouvre la visite de toute l’organisation de la maison
Lorsqu’il gravit au moyen d’un escalier central en colimaçon les 9 étages et les 237 marches de la tour, le visiteur découvre d’étape en étape une rétrospective historique de la maison, des salles d’exposition (aquarelles, affiches, étiquettes, etc.), ainsi qu’un superbe panorama embrasant d’un seul coup d’œil les vignobles avoisinants de la Vallée de la Marne : Hautvillers, Champillon, Dizy, Aÿ-Champagne et la ville d’Épernay.
Mise en place du quatrième contrat interprofessionnel, conclu pour une période de 6 ans.

La loi relative aux A.O.C. et à leurs conditions de production transfère au domaine réglementaire les dispositions relevant jusque-là de la loi.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1984

Les couleurs de Pol Roger font honneur au régiment britannique "Royal Scots" qui emporte son trophée de polo.

Exploit
Temps Modernes

1977 - 1997

Petit-fils de Maurice Pol-Roger, Christian de Billy assume la direction de la maison Pol-Roger et Cie.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1976

Courtier en vins de Champagne, Alain Thiénot reprend la maison Edouard Besserat et crée au numéro 14 de la rue des Moissons à Reims, la société d’élaboration et de négoce Castille, appelée à devenir la maison Alain Thiénot en 1985.

Pernod Ricard achète (à la suite d’une offre publique d’achat lancée sur la société Cusenier) les Maisons Besserat de Bellefon et A. Salon et Cie.

La maison Lanson Père et Fils prend le contrôle de la maison Massé, dont les installations au numéro 48 de la rue de Courlancy jouxtent les siennes.

Création à Vertus de la maison Vranken et de la marque du même nom, par Paul-François Vranken.

Deuxième mise en œuvre de la Société d’Intervention dans le cadre de la vendange.

La maison Pol Roger et Cie décide d’élargir la gamme de ses champagnes proposés à la vente, en mettant sur le marché une cuvée de prestige, composée de 50 % de pinot noir et de 50 % de chardonnay : « La Réserve Spéciale Cuvée PR Millésimée » (1er millésime 1971).

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1961

Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne lance une campagne de rénovation des chemins d’accès du vignoble, qui aura pour effet d’en aménager en 20 ans 110 km, répartis entre 114 communes.

La maison Pol Roger et Cie décide d’élargir la gamme de ses champagnes proposés à la vente, en mettant sur le marché une cuvée « Rosé Millésimé » (1er millésime 1955).

Lancement de la cuvée « R.D. » (« Récemment Dégorgée » de la maison J. Bollinger (1er millésime 1952).

Achat du château La Lagune, grand cru classé du Haut-Médoc, et de son vignoble de 75 ha, par René Chayoux, propriétaire de la maison Ayala et Cie.
André Collard élabore le prototype d’une machine révolutionnaire : la rogneuse mécanique. Adaptable sur les tracteurs enjambeurs, l’engin permet par un système de lames et de contre-lames de rogner automatiquement la vigne sur deux rangées en hauteur et sur les côtés par un seul passage de l’engin.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1934

A la suite de la crise économique des années 30, la maison Ayala et Cie passe dans le giron de la banque britannique Guiness.

Lors d’une réception de 800 invités donnée à Buckingham Palace en l’honneur du mariage de son fils, S.M. le Roi Georges V fait servir du Pol Roger 1911 «  Cuvée de Réserve ».

Les stocks de champagne atteignent 146 millions de bouteilles, soit cinq années de réserve au niveau auquel sont descendues les ventes.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

1933

Après dix ans de collaboration avec son beau-père Léon Sacotte, Gaston Burtin crée sa propre affaire, achetant des bouteilles à des récoltants-manipulants, pour les vendre sous son propre nom. Mais il s’aperçoit bien vite qu’il « n’est pas un nom pour le champagne ».

André Jeanmaire élabore et commercialise ses premiers vins de Champagne, créant ainsi la maison A.G. Jeanmaire, au Mesnil-sur-Oger.

Ouverture des nouveaux celliers de la maison Pol Roger et Cie au numéro 34 de l’avenue de Champagne, à Épernay.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

1925

Ernest-Emile Rapeneau élabore et commercialise ses premiers vins de Champagne, créant ainsi la maison E. Rapeneau, à Épernay.

La maison Kunkelmann et Cie, seule propriétaire des marques « Heidsieck » et « Piper-Heidsieck », adopte la forme juridique d’une S.A.

A Épernay, le faubourg de la Folie, devenu au fil de l’Histoire le faubourg du Commerce et la rue du Commerce, acquiert sa dénomination moderne d’avenue de Champagne.

Dans Champagne, Yves Gandon en trace le portrait suivant :

« L’avenue de Champagne, à Épernay, est assurément la seule voie en France à rassembler, sur un parcours en somme restreint, tant de noms à qui notre pays doit, à l’égard du goût, une renommée universelle. L’armorial du vignoble s’y trouve, en effet, représenté par plusieurs maisons, dont plusieurs ont dépassé les cent ans d’âge, et dont Moët & Chandon, Perrier-Jouët, Pol Roger, De Venoge ne sont pas les moindres. […]

« Il flotte dans cette avenue […] la sorte de recueillement ailé qui saisit l’esprit et le cœur à la révélation de toute chose parfaite. »

Dans Montmartre en 1925, un chroniqueur de cette époque, Jean Gravigny, fin œnologue et homme de plaisirs, sacre «  Louis Roederer, l’un des plus grands rois du Champagne » :

« Ses vignobles donnent les meilleurs crus. Tous les éléments qui entrent dans les cuvées sont de premier ordre. A boire les yeux fermés dans l’attitude de l’extase, après avoir soigneusement préparé votre palais à la dégustation par un biscuit rose de Reims. Dans vos fêtes de nuit, honorez Louis Roederer abondamment et sans crainte. »

Le Comité de propagande des vins de Champagne reçoit le lord-maire de Londres et, en raison du goût des Anglais pour les champagnes anciens, il n’est servi au cours des différentes réceptions que des millésimes antérieurs à 1914 :

-  1903 : Delbeck et Cie, Krug et Cie ;

-  1904 : Werlé et Cie, successeurs de Veuve Clicquot-Ponsardin, Deutz et Geldermann, Pommery et Greno ;

-  1906 : Ayala et Cie, Vve Binet et Fils et Cie, Renaudin Bollinger et Cie, Heidsieck et Cie Monopole, George Goulet, Ernest Irroy et Cie, G.H. Mumm et Cie, Perrier-Jouët et Pol Roger et Cie ;

-  1911 : Charles Heidsieck, Joseph Perrier Fils et Cie, Lanson Père et Fils, De Montebello et De Saint-Marceaux.

Les surfaces en production de la future A.O.C. « Champagne » sont de 11.551 ha.

Histoire de France
Années folles

16 septembre 1923

A l’occasion de la visite d’une association de sommeliers parisiens au Château La Mission Haut-Brion, le menu indique l’impressionnante liste de vins offerts par la famille Woltner à ses invités.

Le champagne Pol Roger et Cie y figure en bonne place avec les millésimes 1911 et 1915 de sa « Cuvée de Réserve » servie en magnums.

Histoire de France
Années folles

1923

Pol Roger accompagne l’épopée historique d’André Citroën dans les sables du désert saharien

Exploit
Années folles

Avril 1915

Le magnat de la presse américaine William Randolph Hearst fait servir du champagne Pol Roger à un dîner prestigieux donné en l’honneur du vice-président des Etats-Unis, Thomas R. Marshall.

Histoire de France
Années folles

15 septembre 1914 - 15 mars 1915

Sur un total de 24.367 caisses de champagne expédiées à destination des Etats-Unis au cours dudit semestre : 5.292 concernent la marque Bertrand de Mun, successeurs de Werlé et Cie, 4.443 la marque Pommery et Greno, 3.300 la marque Pol Roger et Cie.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

| 1 | 2 | 3 |