UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :


1998

Patrice Noyelle succède à Christian de Billy, devenu président du conseil de surveillance, à la tête de la maison Pol Roger et Cie. Avec Christian Pol-Roger, directeur général, et Hubert de Billy, directeur commercial France, il forme le nouveau triumvirat gagnant d’une maison à l’aube de son 150ème anniversaire.

Après de nombreuses années passées auprès de son père, Alain Ducellier lui succède à la tête des maisons Ayala et Cie et De Montebello, et du château La Lagune.

Thierry Lombard succède à Philippe Lombard son père, à la tête de la maison Charles de Cazanove. Entré à la S.A.M.E. en 1977, il y est à l’origine d’une véritable politique de marque, avec la reprise et le redéveloppement de « Charles de Cazanove », et d’une extension de l’outil de production avec la construction de 5.000 m2 de celliers (1987), de 4.500 hl de cuverie (1990), la rénovation des bâtiments industriels (1990-1991) et la construction de 7.500 hl de cuverie (1999).

Alain Sacy succède à André Sacy son père, à la tête de la maison Louis de Sacy, et développe les ventes directes aux particuliers et l’exportation, en nouant des relations commerciales avec l’Afrique du Sud, la Malaisie et la Slovénie.

Lancement des cuvées « Summertime », «  blanc de blancs », et « Wintertime », «  blanc de noirs », de la maison Pommery et Greno.

Lancement des cuvées « Brut Réserve Mises en Caves en 1995, 1994, 1993 par notre Chef de Caves » de la maison Charles Heidsieck.

Après l’indication de l’année de mise en cave
apportée l’année précédente, la maison Charles Heidsieck innove une nouvelle fois en garantissant aux consommateurs la durée effective de la maturation sur lies de son champagne non millésimé, précisant au moyen d’une mention portée sur la collerette la date de son dégorgement : « Dégorgement… semestre 19… ».

Pour célébrer le bicentenaire de la maison Jacquesson et Fils, Jean-Hervé et Laurent Chiquet publient un ouvrage retraçant son histoire. Un coffret, au tirage limité à 1.798 exemplaires numérotés, renferme un exemplaire du livre et une bouteilles de leur cuvée «  Blanc de Blancs » millésime 1993, unissant ainsi le le terroir et le savoir.

Parution de la neuvième bouteille de la « Taittinger Collection » signée Matta, « peintre surréaliste », adepte d’un « expressionnisme abstrait ». Intitulée « Eloge de la Spontanéité », elle accueille le millésime 1992.

Création du Trophée Ruinart du Meilleur Sommelier de Grèce, d’Islande et de Norvège.

Dans la continuité de la devise de Madame Pommery «  Qualité d’abord », et après plusieurs années d’efforts, la maison Pommery et Greno obtient le certificat Qualité (ISO 9.001) et Environnement (ISO 14.001).
Le groupe Alain Thiénot achète au groupe Laurent-Perrier la maison Joseph-Perrier avec 21 ha de vignes. Jean-Claude Fourmon en reste le président.
Moët & Chandon rachète la maison de Venoge et son vignoble de 17 ha au groupe Piper & Charles Heidsieck propriété de Rémy-Cointreau.
La marque de Venoge sera ensuite rétrocédée au groupe BCC (Boizel, Chanoine, Philipponnat) qui achète également la maison Alexandre Bonnet avec 41 ha de vignes.
La financière Martin (maison Delbeck) achète la maison Bricout d’Avize propriété du groupe Allemand Kupferberg.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes