UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :


2003

Le groupe Moët & Chandon et Vranken se partagent une partie des activités et marques Bricout-Delbeck dont le propriétaire (Financière Martin) est placé en liquidation de biens.
Le groupe Alain Thiénot rachète la maison Canard Duchêne au groupe Veuve Clicquot.

Histoire des Vins de Champagne
Mondialisation

1994

Le groupe Alain Thiénot acquiert la maison Marie Stuart, précédemment détenue par la S.A.M.E..

Philippe Feneuil remplace Marc Brugnon, à la tête du Syndicat général des vignerons de la Champagne, et devient, à ce titre, co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne..

Yves Bénard devient directeur général des activités champagne du groupe L.V.M.H.

Nomination de Roland de Calonne à la présidence de la maison Ruinart Père et Fils. Homme de marketing, il développe une stratégie visant à atteindre trois objectifs : un renforcement substantiel de la position de la maison sur le marché français, une politique d’image et de distribution sélectives à l’exportation et un développement de la communication.

Aymeric de Montault succède à Pascal Andriveau, à la tête de la maison Canard-Duchêne, engage un nouveau projet d’entreprise consistant à allier tradition et modernité, à s’affirmer à la fois comme une maison authentique et comme un champagne accessible, symbole de plaisir partagé, et entreprend de consolider les positions de la maison sur le marché français, où elle occupe une deuxième place très convoitée dans le secteur de la grande distribution, et de les développer sur le marché européen.

A son départ du groupe L.V.M.H., Joseph Henriot reprend le contrôle de la maison Henriot.

Nouvelle extension du musée de la vigne et du vin du champagne Launois Père et Fils, au Mesnil-sur-Oger.

Parution de la septième bouteille de la « Taittinger Collection » signée Toshimitsu Imaï, «  enfant-métis des cultures de deux mondes qui se rencontrent en lui ». Intitulée « Un peintre, à la croisée de tous les chemins... », elle accueille le millésime 1988.
Jean-Marie Barillère succède à Philippe Pascal, à la tête de la Maison Mumm.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

Novembre - décembre 1986

L’offre public d’échanges (O.P.E.) des titres du groupe Veuve Clicquot-Ponsardin contre ceux de Louis Vuitton aboutit à la création du groupe Louis Vuitton, composé du bagagiste Louis Vuitton, des parfums Givenchy et des maisons Veuve Clicquot-Ponsardin, Henriot et Canard-Duchêne.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1984-1988

Canard-Duchêne honore Jean-François LAMOUR champion du Monde du sabre et Médaille d’or aux Jeux Olympiques de Séoul.

Exploit
Temps Modernes

1978 - 1994

Marc Brugnon remplace Henri Geoffroy, à la tête du Syndicat général des vignerons de la Champagne, et devient, à ce titre, co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne.

Pascal Andriveau succède à Victor Canard son beau-père, à la tête de la maison Canard-Duchêne et décide sans délai de mettre en oeuvre une stratégie ambitieuse : l’amélioration des cuvées et l’enrichissement de l’image de marque.Les moyens de faire un bon produit, il les a avec des approvisionnements « audacieux » à travers une soixantaine de crus, des bâtiments superbes et des caves encore plus somptueuses.

L’image de la marque, elle, se résume en un seul mot : le sabre. Allié de longue date, il contribue au dynamisme et à l’impétuosité et renforce le caractère joyeux et chaleureux du champagne Canard-Duchêne. Dans cet esprit, Pascal Andriveau décide de devenir le partenaire privilégié des Grandes Écoles françaises : Saint-Cyr, l’École de Cavalerie, l’École Supérieure de Guerre, la Garde Républicaine, l’École Polytechnique, l’École Nationale d’Administration, l’ESSEC, la Sorbonne..., dont il fait pétiller les plus belles cérémonies.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1978

Acquisition de la maison Veuve Monnier et Fils, par Paul-François Vranken.

Acquisition de la maison A.G. Jeanmaire par la maison Oudinot.

La maison Canard Duchêne passe sous le contrôle de la maison Veuve Clicquot Ponsardin, après que celle-ci ait rachetée les 34 % du capital social détenu par la maison Piper-Heidsieck.

Mise en place du troisième contrat interprofessionnel, conclu pour une période de 6 ans.

Acquisitions des produits de soins Roc et des portos Rozès par le groupe Moët-Hennessy.

Aidé de son épouse Elisabeth, une jeune femme dynamique et très active, Philippe Chartogne reprend le champagne Chartogne-Taillet, exploitation familiale de 10 ha 50 de vignes, répartis entre une trentaine de parcelles situées sur le terroir des communes de Saint-Thierry, Merfy et Chenay.

Dans un souci de développement rationnel de l’infrastructure technique de son exploitation, Henri Goutorbe acquiert la maison mitoyenne sise au numéro 11 de la rue Jeanson à Aÿ, y fait aménager de nouvelles caves et installer un chantier de dégorgement ultra-moderne.

La maison Cattier adopte le statut de négociant-manipulant. 

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1974

La maison Canard-Duchêne fait l’acquisition de la très ancienne maison sparnacienne Veuve Henri Chanoine, créée par les frères Chanoine en 1730.

Dirigée par Henri Droz, cette petite affaire expédie environ 80.000 bouteilles par an lorsqu’elle est rachetée par la maison Canard-Duchêne, qui la garde dans son giron jusqu’en janvier 1990, date à laquelle elle est cédée à Bruno Paillard et Philippe Baijot.

Jean Chiquet, descendant d’une vieille famille vigneronne de Dizy, acquiert la maison Jacquesson et Fils. Afin d’être à proximité de ses vignes et de profiter d’une belle demeure champenoise, qui semble veiller, dans un cadre enchanteur, sur un petit vignoble clos de murs, il choisit judicieusement de s’établir dans son village natal.

Jean-Marie Malassagne succède à Joseph Graser son oncle, à la tête de la maison A.R. Lenoble, partageant son temps entre ses activités médicales et ses nouvelles fonctions.

Jacques Lepitre acquiert la très ancienne marque «  De Saint Marceaux ».

Lancement de la cuvée « Vieilles Vignes Françaises » de la maison J. Bollinger, un « blanc de noirs »issu de trois parcelles de vignes préphylloxériques encore plantées en foule et situées à Aÿ (15 ares au « Clos Saint-Jacques », 21 ares aux «  Chaudes Terres ») et Bouzy (16 ares à « Croix Rouges ») - (1er millésime 1969, tirage : 2.000 bouteilles).

Lancement de la cuvée « Prince A. de Bourbon Parme » de la maison Abel Lepitre et Fils, dans une bouteille spéciale baptisée « Bacchanale » (1er millésime 1969).

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1968

Création de la maison Louis de Sacy, à Verzy.

La maison Kunkelmann et Cie change de raison sociale, pour redevenir la maison Piper-Heidsieck.

Introduction en Bourse de la maison Pommery et Greno.

Avec l’achat des parts détenues par la famille Bagneux, la maison Moët & Chandon entre dans le capital social de la maison Pommery et Greno, à hauteur d’un peu plus de 10 %.

Afin d’augmenter ses possibilités de stockage, la maison G.H. Mumm et Cie, Société Vinicole de Champagne - Successeur absorbe la maison G. Chauvet Frères dont les immeubles sont contigus aux siens.

Construction d’un nouveau bâtiment Pol-Roger de 4.200 m2 au numéro 32 de l’avenue de Champagne à Épernay, destiné à abriter les opérations de dégorgement, d’habillage et de stockage de la maison.

Pour célébrer dignement le centenaire de la maison Canard-Duchêne, de nouvelles installations techniques sont inaugurées à Ludes, remplaçant l’ancien site partiellement détruit.

Lancement de la cuvée « Charles VII » de la maison Canard-Duchêne, conçue en hommage au roi de France qui, sous la conduite de Jeanne d’Arc, fût couronné en 1429 dans la cathédrale de Reims.

Lancement de la cuvée « Rosé » de la maison Veuve Laurent-Perrier, élaborée à base de pinot noir par macération des peaux de raisins, ce qui lui donne sa couleur particulière, une fraîcheur et un arôme de fruits rouges très caractéristiques.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1968

Canard-Duchêne aux Jeux Olympiques d’hiver à Grenoble.
Ski alpin, patinage, saut sont immortalisés par une série d’assiettes de Canard-Duchêne qui soutient l’équipe de France. (Jean-Claude Killy remporte les 3 médailles d’Or).

Exploit
Temps Modernes

1956

Création de la coopérative vinicole de Ville-sur-Arce, par une dizaine de propriétaires-récoltants de la Vallée de l’Arce, entre Bar-sur-Seine et Bar-sur-Aube (170 adhérents aujourd’hui, pour une superficie en exploitation de 325 ha destinés à fournir la matière première nécessaire à l’élaboration du champagne Chassenay d’Arce, marque leader de la cave).

Création de la coopérative vinicole de Colombé-le-Sec (Aube), par une « union de récoltants » constituée de 18 vignerons originaires du village, propriétaires d’une superficie de 18 ha, devenue depuis la Société coopérative vinicole de Colombé-le-Sec et ses environs, grâce au renfort de nombreux propriétaires-récoltants des communes avoisinnantes de Colombé-la-Fosse, Saulcy, Rouvres-les-Vignes, Lignol-le-Château, Argentolles, Rizeaucourt et Buchey (100 adhérents aujourd’hui, pour une superficie en exploitation de 195 ha, destinés à fournir la matière première nécessaire à l’élaboration du champagne Charles Clément, marque leader de la cave).

Après avoir travaillé avec ses deux frères dans l’exploitation familiale de Cumières et fortement développé le vignoble hérité de ses parents, Bertrand Leclerc s’installe à Épernay, pour vinifier sa propre production, posant ainsi les bases du développement futur de la maison Leclerc Briant.

De société en nom collectif, la maison Canard-Duchêne est transformée en S.A., Victor Canard assurant la présidence du conseil d’administration.

Douze chefs de maisons de champagne créent la Champagne Academy, pour sensibiliser, en Grande-Bretagne, des professionnels de la vente à la connaissance du vin blond.

Histoire de France
Temps Modernes

1930 - 1974

Victor Canard succède à Edmond Canard son père, à la tête de la maison Canard-Duchêne, et lui insufle un nouvel élan, avec le concours du fils, puis du petit-fils d’Alfred Canard : Pol et François Canard.

Doué d’un charisme exceptionnel et d’un sens inné du contact, il établit un réseau d’amitiés au plus haut niveau. Véritable seigneur du champagne, il installe la marque dans la distribution moderne, préside aux destinées du Stade de Reims pendant ses heures les plus glorieuses et fait de Canard-Duchêne le champagne officiel de nombreux événements, comme les Jeux Olympiques d’Hiver de Grenoble.

Histoire de la Champagne
Années folles

1890 - 1930

Edmond Canard succède à Victor Canard et Léonie Duchêne ses parents, à la tête de la maison Canard-Duchêne.

Homme de caractère, travailleur rigoureux et audacieux, son dynamisme et la qualité de ses vins font entrer la maison Canard-Duchêne dans le cercle très fermé des fournisseurs du tsar Nicolas II. La marque arborera désormais sur ses étiquettes l’aigle bicéphale surmonté d’une couronne, « emprunté » à la famille impériale de Russie.

Demeuré seul à la direction de l’entreprise après le décès de son frère Alfred Canard, Edmond Canard, assisté de son neveu Pol Canard, en agrandit le vignoble patrimonial.

Histoire de la Champagne
République

1er juillet 1851

Grâce à un apport en capital de 47.366 francs fait par sa mère et à la caution que celle-ci donne pour garantir d’éventuelles dettes, Pol Roger peut officiellement constituer la maison de négoce en vins de Champagne Pol Roger et Cie.

Au cours de ses premières années d’activité, Pol Roger consacre toute son énergie à élaborer des vins de qualité, à des prix raisonnables, expédiés avec soin et accompagnés de recommandations pour la consommation. De solides principes commerciaux encore en usage aujourd’hui.

En dehors de la clientèle française et interna tionale qu’il se constitue peu à peu, Pol Roger produit des vins « tranquilles », des vins « sur lattes », et des vins dégorgés et dosés, pour le compte d’autres maisons de Champagne.

De 1851 à 1890, on retrouve dans les carnets de commande de la société les noms de :
Ayala et Cie, Besserat de Bellefon, Billecart-Salmon, Bouche Fils et Drouez, Canard-Duchêne, Delamotte, Delbeck, De Saint Marceaux et Cie, Deutz et Geldermann, De Venoge, G.H. Mumm et Cie, Jacquesson et Fils, Joseph Perrier Fils et Cie, Kunkelmann et Cie, Lanson Père et Fils, Moët & Chandon, Perrier-Jouët et Cie, Pommery et Greno, Ruinart, Théophile Roederer et Cie…

Histoire des Vins de Champagne
Restauration