UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 189 |


595

Mort de Childebert II, roi Metz (ou d’Austrasie), d’Orléans, de Burgondie et d’une partie du royaume de Paris, peut-être empoisonné par Frédégonde.

Ses deux fils : Théodebert II et Thierry II, règnent très peu de temps à Metz et Orléans.

Histoire de France
Moyen-Âge

595

Un nouveau partage est effectué entre eux qui rappelle celui de 561 : Reims et Châlons à l’Austrasie, Troyes et Langres à la Burgondie.

Histoire de la Champagne
Moyen-Âge

596 – 674

Les textes mentionnent les principaux « pagi » (ou comtés) qui se développent autour de Reims, Dampierre, Châlons, Vertus, Changy, Perthes, Brienne, Arcis-sur-Aube, Bar-sur-Aube, Troyes, Langres, etc.

Histoire de la Champagne
Moyen-Âge

597

Mort de Frédégonde.

Son fils, Clotaire II exerce seul le pouvoir sur le royaume de Soissons (ou de Neustrie).

Histoire de la Champagne
Moyen-Âge

Début VIIe - Fin du XIIIe

L’ascension des clercs, d’abord sous (saint) Benoît au VIe siècle, puis sous (saint) Bernard au XIIe siècle, favorise le développement, le regroupement et la constitution d’importants domaines viticoles autour des abbayes.
Il en est ainsi dans la province ecclésiastique de Reims, qui recouvrent les diocèses de Châlons, Reims, Laon et Soissons, où 49 monastères ont été fondés à la fin du VIIIe siècle, 78 en l’an mil et 164 à la fin du XIIIe siècle.

Monastères urbains, établis dans les villes épiscopales, et monastères ruraux, implantés dans les régions boisées et inhabitées, se partagent à peu près équitablement l’espace à défricher et à évangéliser.

Histoire des Vins de Champagne
Moyen-Âge

613

Mort de Brunehaut.

Clotaire II réunit pour la deuxième fois le royaume franc partagé à la mort de Clotaire Ier.

Histoire de France
Moyen-Âge

629

Mort de Clotaire II.

Avènement de son fils Dagobert Ier.

Histoire de France
Moyen-Âge

Vers 637

Le testament de l’évêque de Reims Sonnace situe une nouvelle localité viticole : à Germigny, l’un des bons terroirs de la Montagne de Reims, les abbayes de Saint-Thierry et Saint-Pierre-les-Dames de Reims se partagent une portion du domaine avec les vignes.

Histoire des Vins de Champagne
Moyen-Âge

639

La mort de Dagobert Ier annonce un effacement de la dynastie mérovingienne, qui ira s’accentuant durant plus d’un siècle.

Pépin Ier de Landen, maire du palais en Austrasie, s’empare du pouvoir, le successeur de Dagobert Ier, Sigebert III, étant encore mineur.

Sigebert III est le premier des « rois fainéants », ainsi surnommés parce qu’ils ont délaissé le gouvernement au profit de leurs maires du palais.

Histoire de France
Moyen-Âge

Vers 650

Grimoald, maire du palais d’Austrasie, donne à l’abbaye de Stavelot, en Belgique, le domaine homonyme de Germigny-Pend-la-Pie, entre Suippe et Retourne, et sa dépendance de Terron-sur-Aisne.

D’après la description qui en est faite, les deux localités possèdent à cette époque des vignes.

Histoire des Vins de Champagne
Moyen-Âge

656 - 673

Règne de Childéric II sur l’Austrasie et la Burgondie.

Histoire de France
Moyen-Âge

657

Mort de Clovis II, roi de Soissons (ou de Neustrie). Sa veuve, (sainte) Bathilde, mère de trois très jeunes fils : Clotaire III, Childéric II et Thierry III, tout en exerçant la régence, confie à Ebroïn la charge de maire du palais.

Ebroïn essaie de restaurer la puissance royale, mais il doit faire face à l’opposition des nobles et des évêques conduits par (saint) Léger, turbulent évêque d’Autun.

Histoire de France
Moyen-Âge

662

Fondation par (saint) Nivard, évêque de Reims, et son filleul Berchaire, sur les rives de la Marne, non loin de la cité d’Épernay, d’un monastère appelé à devenir : la future abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers.

Histoire de la Champagne
Moyen-Âge

674 - 678

Waïmer, troisième duc de Champagne.

Histoire de la Champagne
Moyen-Âge

675

Thierry III, frère de Clotaire III et de Childéric II décédés, devient seul roi des Francs, sous la tutelle du maire du palais Ebroïn.

Histoire de France
Moyen-Âge

676 - 679

Revenu d’exil, Dagobert II s’accapare du pouvoir à Metz, avant de mourir assassiné sans laisser d’héritier.

Histoire de France
Moyen-Âge

687 - 715

Après sa victoire de Tertry sur les Neustriens, Pépin II d’Herstal, petit-fils de Pépin Ier de Landen, maire du palais d’Austrasie, gouverne seul l’Austrasie, la Neustrie et la Burgondie, où il maintient une fiction de royauté mérovingienne avec pour rois : Clovis III, fils de Thierry III (691-695) ; Childebert III, fils du précédent (695-711) ; Dagobert III, fils du précédent (711-715).

Histoire de France
Moyen-Âge

Vers 695

Drogon, fils de Pépin II d’Herstal et de Plectrude, est fait duc de Champagne, sans que l’on sache exactement dans quelles limites s’étend cette autorité.

Histoire de la Champagne
Moyen-Âge

714 - 737

Avènement comme maire du palais d’Austrasie de Charles (Martel), fils naturel de Pépin II d’Herstal et d’Alpaïde.

Il gouverne seul jusqu’en 737 le royaume franc qui a pour rois Chilpéric II (715-717), Clotaire IV (717-720) et Thierry IV (720-737).

Histoire de France
Moyen-Âge

737

Mort de Thierry IV, avant-dernier roi mérovingien, auquel Charles Martel ne donne pas de successeur.

Histoire de France
Moyen-Âge

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 189 |