Paul Bergeot

France
Personnalité du Champagne

Président de la Commission Tripartite de 1973 à 1986
 Début 1963 le nouveau PDG des Maisons Besserat de Bellefon et Salon, est un diplômé d’HEC, officier parachutiste de réserve : Paul Bergeot. Il instaure une politique originale de relations publiques, développe la notoriété de ces Marques dans la grande restauration et à l’export.

En 1973 le Président de l’UMC, François d’Aulan souhaite quitter ses fonctions, et Paul Bergeot est sollicité par ses collègues de le remplacer à la Présidence de la Commission Tripartite. Il assume alors cette responsabilité durant plus de dix ans, dans la continuité de l’objectif suivi par ses prédécesseurs et toujours souhaité par ses collègues : maintenir aux salariés des Maisons et à leurs familles un statut social exceptionnellement avantageux tout en y réalisant les adaptations indispensables pour en assurer la pérennité.

Durant ses 13 années de Présidence, les négociations avec les partenaires sociaux furent parfois difficiles mais
   - le dialogue ne fut jamais rompu, 
   - et le statut social tripartite fut maintenu et souvent amélioré, 
grâce à la confiance réciproque que le président a su entretenir avec ses partenaires des Syndicats de salariés.

Paul Bergeot prend en 1983 la présidence des Champagne de Venoge et Trouillard, belles Maisons familiales d’Epernay.
Son livre publié en 1980 « Champagne : La Coupe est Pleine » évoque les dangers de la prospérité du champagne et reste (en dépit du temps), d’une étonnante actualité.