UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Covid-19

2. Protection de la santé des salariés


PROTOCOLE NATIONAL A DESTINATION DES ENTREPRISES

Un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 s’applique depuis le 1er septembre. Il se substitue au protocole national de déconfinement publié en mai dernier. Ce nouveau protocole généralise le port systématique du masque dans les entreprises :

  • celui-ci est obligatoire dans les espaces clos et partagés, notamment les open space. Des aménagements sont néanmoins possibles, sous réserve de respecter un certain nombre de critères, dont le nombre varie en fonction du niveau de circulation du virus dans le département. En tout état de cause, ces aménagements ne permettent de retirer le masque que de façon occasionnelle au cours de la journée. Ils ne constituent en rien une exemption permanente.
  • Les bureaux individuels ne sont pas concernés par cette obligation, dès lors qu’une seule personne y est présente.
  • Concernant les ateliers (dans lesquels les salariés sont souvent amenés à effectuer des efforts physiques plus intenses que la moyenne), dès lors que les conditions de ventilation/aération fonctionnelle sont conformes à la réglementation, que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité, que ces personnes respectent la plus grande distance possible entre elles et qu’elles portent une visière, il peut être dérogé au port systématique du masque.
  • Pour être en capacité de se conformer à ces nouvelles règles, le gouvernement recommande aux employeurs de constituer un stock préventif de masques de protection de 10 semaines .

Pour en savoir plus :