UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Annexes > Patrimoine mondial UNESCO > Revivez l’inscription > Témoignages

Témoignages

« Que représente pour vous l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO ? »

Franck Leroy, Maire d’Epernay

« Le Champagne est un produit unique dont la notoriété est planétaire. Et l’UNESCO reconnaît aujourd’hui un patrimoine vivant : des paysages remarquables façonnés par des techniques culturales et de production, toujours en vigueur et propres à la Champagne. Cette reconnaissance rend également hommage à des hommes qui ont marqué notre région de leur empreinte. Je pense à Jean-Rémy Moët ou à Eugène Mercier. Entrepreneurs visionnaires, ils ont participé à la construction de l’histoire d’un territoire et, notamment, d’Épernay. Dans notre ville, entourée de vignes, l’avenue de Champagne permet de découvrir de superbes bâtiments, mêlant rôle de représentation
et activités économiques. Cette histoire, cette identité, ces paysages vont dorénavant être rendus visibles dans le monde entier »

Jean-Marie Barillère, Président de l’Union des Maisons de Champagne

« Un grand remerciement tout d’abord au Comité qui nous permet aujourd’hui de concrétiser un rêve. Puis, merci à ces hommes bâtisseurs d’un patrimoine unique avec ses paysages agricoles, ses caves et ses maisons. Des hommes qui ont permis la mondialisation du Champagne, symbole de réconciliation et de fête. Ils nous ont légué un patrimoine exceptionnel qui vient aujourd’hui d’être reconnu. Nous avons l’obligation de faire vivre et d’enrichir ce merveilleux legs… pour les générations futures »

Pascal Férat, Président du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne

« Inscrit ! Vous n’imaginez pas la fierté et la joie ressentie. C’est une récompense collective pour tous les vignerons. Depuis quatre siècles, de génération en génération, ils ont façonné les paysages de la Champagne, marqué de leur empreinte ses sols et sous-sols. Cette inscription consacre notre appellation, son organisation, ses méthodes, l’excellence de ses produits. Elle grave, sur le roc des tables de l’UNESCO, notre histoire de vigneron au sein de la grande famille « champagne ». Nul doute que les générations futures sauront, à leur tour, poursuivre cette exceptionnelle valorisation patrimoniale »

Catherine Vautrin, Présidente de Reims Métropole, Députée de la Marne et Vice-Présidente de l’Assemblée nationale

« C’est une récompense exceptionnelle pour l’ensemble des habitants de la zone d’appellation, un élément légitime de fierté qui porte haut l’identité d’un territoire forgé par les femmes et les hommes au cours d’une histoire bimillénaire intensément riche. De la Porte Mars qui recèle sur les voûtes centrales le premier témoignage lié aux vendanges à Reims jusqu’à l’industrialisation et l’exportation à la fin du XIXe siècle, tout concoure, au fil des siècles, à la création de sites remarquables et d’un produit mondialement renommé, qui symbolise l’esprit et l’amour. La cité des Sacres a sa place parmi les plus belles villes de France, elle regorge de trésors architecturaux et de monuments d’exception trop longtemps oubliés, à nous de les valoriser et d’inviter le monde entier au voyage à Reims, inoubliable, au cœur d’un territoire généreux et effervescent ! »

Jean-Paul Bachy, Président de la région Champagne-Ardenne et du Comité de soutien de l’Association Paysages du Champagne

« Cette inscription est le résultat d’un travail collectif magnifique mené par l’association Paysages du Champagne, qu’anime Pierre Cheval et que le Conseil régional a soutenu de bout en bout. Tous les acteurs locaux et les professionnels y ont apporté leur pierre. En tant que président du Comité de soutien à notre candidature, je veillerai à ce que l’ensemble du territoire régional bénéficie de cette distinction dont les retombées culturelles et touristiques seront considérables »

Pierre-Emmanuel Taittinger, Vice-Président de l’Association Paysages du Champagne

« C’est la reconnaissance du travail de nos anciens, de leur savoir-faire, de notre histoire, de la culture de la vigne, de la production et de la commercialisation des vins en Champagne depuis plus de 1 000 ans, de la beauté de nos paysages … et bien sûr de celles et ceux qui ont préparé et construit cette candidature lors de ces dernières années ! C’est un message d’espoir pour l’œuvre future à accomplir. Nous allons poursuivre le travail de mise en valeur et d’embellissement de nos paysages et de nos sites, pour être digne de cette inscription »

Arnaud Robinet, Député- Maire de Reims

« Cette inscription est pour moi, en tant que Député-Maire de Reims, mais aussi en tant que champenois, une grande fierté ! Je suis heureux pour notre territoire, car si c’est une reconnaissance du Champagne, c’est aussi la reconnaissance des savoir-faire uniques de ces hommes et femmes qui ont façonné au cours des siècles les paysages de la Champagne. Pour Reims, cette inscription du site des crayères et maisons de Champagne de la colline Saint-Nicaise est une belle opportunité de développement. L’élaboration de notre candidature a fédéré les énergies autour de ce que représente aujourd’hui la « Champagne » et ses vignobles, et de ce qu’ils représenteront demain ! Désormais, nous sommes engagés à être les garants d’un patrimoine qui a du sens pour l’humanité et à le transmettre aux générations futures comme la marque d’une identité champenoise reçue en héritage. Un grand merci à Pierre Cheval et à l’ensemble de son équipe ! »