UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Filière > Organisation > Vignerons et Maisons de champagne > Union des Maisons de Champagne

Union des Maisons de Champagne

En 1882, trente-cinq Maisons de champagne décidaient de se constituer en syndicat professionnel pour défendre le mot « champagne » en France et dans le monde contre les usages abusifs qui en étaient faits par d’autres producteurs de vins mousseux. Cette création est venue formaliser des actions communes déjà diligentées depuis le milieu des années 1830.


En dépit de fondements juridiques très faibles (le concept d’appellation d’origine n’est consacré par la loi qu’en 1935), les Maisons obtiennent la confirmation par la cour de cassation, en 1889, que :
« Le mot champagne est indicatif à la fois du lieu de production et de fabrication de certains vins spécialement connus sous cette qualification et non d’autres ».
En substance, « il n’est de champagne que de la Champagne ». Sans ces actions collectives, « champagne » serait devenu un produit générique comme « eau de Cologne ».

Très vite, le second motif de réunion des Maisons de champagne vise à organiser la lutte contre le phylloxéra qui apparaît en Champagne dans les dernières années de la décennie 1880. Les Maisons engagent la lutte ; elles fournissent aux Vignerons le matériel et les conseils nécessaires pour tenter de préserver d’abord puis ensuite pour reconstituer le vignoble champenois. Ce sont les premiers contacts formels entre les Vignerons et les Maisons qui aboutiront plusieurs décennies plus tard à la création de l’interprofession.

L’Union des Maisons de Champagne fédère aujourd’hui quatre-vingts Maisons qui élaborent et expédient 60 % des volumes de vins de Champagne, réalisent les 2/3 du chiffre d’affaires total de la région et 85 % exportations totales, soit environ 20 % des exportations de vins et spiritueux français, deuxième poste excédentaire de la balance commerciale. Les Maisons adhérentes sont de taille très diverse : certaines appartiennent à des groupes de plusieurs centaines de salariés, tandis que d’autres (la majeure partie des adhérents) sont des PME ou même des TPE employant quelques salariés.

Les Maisons de champagne dont les plus anciennes datent de la première moitié du XVIIIème siècle, sont à l’origine de la notoriété et du prestige des vins de Champagne dans le monde. Leur talent réside dans l’élaboration de cuvées qui reflètent de façon immuable le style caractéristique de chaque Marque par l’assemblage de cépages, de crus et de millésimes issus essentiellement d’achats de raisins auprès de Vignerons avec lesquels elles conviennent de contrats de partenariat durables.

L’UMC est, avec le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne, l’un des deux groupements constitutifs du CIVC, le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne.
Plus de deux-cents Négociants Manipulants ne répondent pas aux critères requis pour pouvoir adhérer à l’Union des Maisons de Champagne mais ces entreprises peuvent néanmoins (si elles le souhaitent) participer aux négociations tripartites qui définissent les conditions de travail et de rémunération des salariés des Maisons.

Présidents successifs de l’Union des Maisons et leurs Grandes Marques de Champagne depuis sa création :

Années Présidents Directeurs
2013 Jean-Marie BARILLERE David CHATILLON
2007 Président Ghislain de MONTGOLFIER
Vice-président Jean-Marie BARILLERE
1994 Yves BENARD Yves LOMBARD
Syndicat de Grandes Marques Union des Grandes Marques & Maisons de Champagne Syndicats des Maisons, dit
« Syndicat d’Epernay »
1993 Jean-Claude ROUZAUD- L. Roederer Jean-Michel DUCELLIER - Ayala François-Xavier MORA
Marne & Champ.
1992
1991 Roger DUVAL - Duval Leroy
1986 Claude TAITTINGER - Taittinger
1983 Alain de VOGÜÉ - Veuve Clicquot
1979 Michel COLLARD - Philipponnat
1975 Jacques LEPITRE - Lepitre Michel DUNTZE
1974 Claude d’HAUTEFEUILLE - Bollinger François d’AULAN - P. Heidsieck
1973
1972 Gaston BURTIN - Marne & Champ.
1968 Jean MACHUEL
1967 Christian HEIDSIECK
1960 Bertrand de VOGÜÉ - Veuve Clicquot Alexandre MÉRAND - De Castellane
1956 Roger HODEZ
1952 Christian HEIDSIECK René CHAYOUX - Ayala
1949 Jacques de la MORINERIE - Delbeck
1943 Le Syndicat des Maisons
dit "Syndicat d’Épernay" permettait à l’U.M.C. d’être représentative
de toutes les Maisons.
1942 Charles CHARBONNEAUX - G. Goulet
1934 La création de l’U.M.C.
durant la guerre permit
la concertation de toutes
les Grandes Marques et
Maisons face à l’occupant.
1926 Bertrand de MUN - Veuve Clicquot
1923 Fernand BLONDEAU - Irroy
1919 Bertrand de MUN - Veuve Clicquot
1914 Raoul de BARY - Georges Goulet Alexandre HENRIOT
1909 Bertrand de MUN - Veuve Clicquot
1897 Paul KRUG
1897 J. BURCHARD-BELAVARY - Delbeck
1882 Florens WALBAUM - Heidsieck