UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 29 |


20 mars 1936

Le 20 mars 1936, première foire de Nice sur l’esplanade du Paillon, la grande journée du champagne.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

1944 - 1947

Madame Vve Louis Alexandre Pommery, née Thévenin, succède au marquis Melchior de Polignac son neveu, à la tête de la maison Pommery et Greno.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

1944 - 1945

René et Léon Launois s’associent à Alfred Launois leur père, au sein de la S.A.R.L. Launois Père et Fils, pour remettre en exploitation les vignes laissées en friches pendant la guerre faute de main-d’oeuvre, relancer les activités de la maison et développer de nouvelles plantations, achetant 15 ha dans le Sézannais.

Tandis que René s’occupe des travaux viti-vinicoles et dirige l’entreprise, Léon Launois se consacre à la commercialisation des vins élaborés.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

Fin 1944 - 1971

François Taittinger, le troisième fils de Pierre-Charles Taittinger, assisté de ses frères Jean et Claude Taittinger, va donner une impulsion remarquable à la Maison de Champagne qui, depuis quelques années, porte le nom de la famille.

De plus, les caves sont équipées de monte-charges, chariots-élévateurs et autres palettes, tandis que la caisse carton, légère et bon marché, nouveau support de publicité, remplace la caisse en bois dont la matière première est devenue onéreuse, le carton étant également utilisé de plus en plus pour l’emballage intérieur.

Le champagne « doux » disparaît et la proportion moyenne des champagnes « brut » et « extra-dry » qui n’est encore que de 50 % en 1945 passe graduellement à 90 %. On voit même apparaître des champagnes non dosés.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

16 décembre 1944 - 6 février

Violente contre-offensive allemande dans les Ardennes, mettant provisoirement en péril la ligne de front tenue par les troupes américaines.

Histoire de France
Années folles

14 novembre 1944 - 9 février

Bataille d’Alsace livrée par les 7ème Armée US du général Alexander McCarrell Patch et Ière Armée française du général de Lattre de Tassigny.

Les principaux faits de la campagne sont : la libération de Belfort (18 novembre), Strabourg (23 novembre) et Mulhouse (25 novembre), la réduction de la « poche de Colmar » (9 février) et la libération de la ville (2 février).

Histoire de France
Années folles

12 novembre 1944

A l’occasion de la réouverture de l’Ambassade de Grande-Bretagne à Paris, Duff et Diana Cooper présentent Odette Pol-Roger à Winston Churchill qui est de suite séduit : ce devait être le commencement d’une amitié qui allait durer toute leur vie.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

5 octobre 1944

Les femmes obtiennent le droit de vote.

Histoire de France
Années folles

4 octobre 1944

Création de Cours de Justice et de Chambres civiques pour légaliser l’Epuration.

Sur 158.000 dossiers instruits à fin décembre 1945, 110.500 aboutirent à un jugement, donnant lieu à 7.040 condamnations à mort, dont 3.784 furent exécutés.

Histoire de France
Années folles

Octobre 1944

Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne demande à toutes les maisons de Champagne fournissant les forces alliées de l’indiquer sur leur étiquette.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

30 septembre 1944

Ordonnance frappant d’interdiction les journeaux ayant paru en zone occupée après juin 1940 et en zone libre après novembre 1942.

Disparition des titres parisiens collaborationnistes : le Temps, l’Oeuvre, le Matin, le Petit Parisien, Paris-Soir, etc.

Réparution de titres « sabordés » : le Figaro, l’Humanité, ce Soir, etc.

Parution de nouveaux journeaux issus de la presse clandestine ou fondés par des résistants : Défense de la France (futur France-Soir), Libération, le Monde, Franc-Tireur, Ouest-France, etc. utilisant les locaux et les imprimeries confisqués.

Histoire de France
Années folles

6 septembre 1944

Le Gouvernement provisoire de la République française s’installe à Paris.

Histoire de France
Années folles

Septembre 1944 - mai 1945

Jean Machet est maire d’Épernay.

Histoire de la Champagne
Années folles

30 août 1944

Entrée des forces américaines dans Reims, abandonnée la veille par les troupes allemandes.

Histoire de la Champagne
Années folles

29 août - 7 septembre 1944

Libération des départements champenois, sans trop de destructions.

Histoire de la Champagne
Années folles

29 août 1944

Marie-Thérèse Ognois, André Schneiter et Paul Schleiss sont fusillés à Tournes dans les Ardennes, 13 habitants de Sermaize-les-Bains sont massacrés et 2 personnes sont fusillées à Tinqueux.

Histoire de la Champagne
Années folles

28 août 1944

Entrée d’une brigade de la 7ème division blindée de la IIIème Armée US, commandée par le général John Bellinger, dans Épernay, qu’elle libère avec l’aide d’unités de la résistance locale après deux heures de combat (pertes : 10 civils et 12 soldats tués, dommages : 14 bâtiments de la ville endommagés, la banque Varin-Bernier complètement détruite).

Jean Beaubras, Henri Midol et Edmond Pottelain sont fusillés au Fort de Brimont.

Histoire de la Champagne
Années folles

27 août 1944

Un bombardement allié prend pour cible le secteur de la gare de Châlons-sur-Marne et son dépôt (bilan : 128 morts, dont 82 civils).

Henri Tourte, Rufin Waïda et André Watier sont exécutés à la Ferme de l’Espérance.

Histoire de la Champagne
Années folles

26 août 1944

Le général de Gaulle descend les Champs-Elysées avec les membres du Conseil national de la Résistance et du Comité parisien de Libération, au milieu d’une foule en liesse.

Histoire de France
Années folles

22 août 1944

La Gestapo de Troyes fait fusiller 49 prisonniers politiques, à Creney.

Histoire de la Champagne
Années folles

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 29 |