UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :


11 au 13 décembre 2015

Du 11 au 13 décembre, les Maisons d’Epernay Perrier-Jouët, Pol Roger, Vranken Demoiselle, Boizel, de Venoge, de Castellane se parent de leurs Habits de lumière pour la 16ème édition de cette manifestation.

Histoire de la Champagne
Mondialisation

Décembre 1998

Le groupe Boizel Chanoine Champagne (B.C.C.) reprend la maison Alexandre Bonnet, propriétaire de 41 ha de vignes, dont 17 ha non plantés, et de contrats d’approvisionnement portant sur 113 ha.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

21 mai 1998

Le groupe Boizel Chanoine Champagne (B.C.C.) reprend au groupe L.V.M.H. la maison De Venoge, que le groupe Rémy Cointreau vient de céder à ce dernier. Plus précisément, l’opération consiste dans la reprise de la marque et des stocks, alors que les caves, les bâtiments et les contrats d’approvisionnement restent la propriété du groupe L.V.M.H.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1998

Patrice Noyelle succède à Christian de Billy, devenu président du conseil de surveillance, à la tête de la maison Pol Roger et Cie. Avec Christian Pol-Roger, directeur général, et Hubert de Billy, directeur commercial France, il forme le nouveau triumvirat gagnant d’une maison à l’aube de son 150ème anniversaire.

Après de nombreuses années passées auprès de son père, Alain Ducellier lui succède à la tête des maisons Ayala et Cie et De Montebello, et du château La Lagune.

Thierry Lombard succède à Philippe Lombard son père, à la tête de la maison Charles de Cazanove. Entré à la S.A.M.E. en 1977, il y est à l’origine d’une véritable politique de marque, avec la reprise et le redéveloppement de « Charles de Cazanove », et d’une extension de l’outil de production avec la construction de 5.000 m2 de celliers (1987), de 4.500 hl de cuverie (1990), la rénovation des bâtiments industriels (1990-1991) et la construction de 7.500 hl de cuverie (1999).

Alain Sacy succède à André Sacy son père, à la tête de la maison Louis de Sacy, et développe les ventes directes aux particuliers et l’exportation, en nouant des relations commerciales avec l’Afrique du Sud, la Malaisie et la Slovénie.

Lancement des cuvées « Summertime », «  blanc de blancs », et « Wintertime », «  blanc de noirs », de la maison Pommery et Greno.

Lancement des cuvées « Brut Réserve Mises en Caves en 1995, 1994, 1993 par notre Chef de Caves » de la maison Charles Heidsieck.

Après l’indication de l’année de mise en cave
apportée l’année précédente, la maison Charles Heidsieck innove une nouvelle fois en garantissant aux consommateurs la durée effective de la maturation sur lies de son champagne non millésimé, précisant au moyen d’une mention portée sur la collerette la date de son dégorgement : « Dégorgement… semestre 19… ».

Pour célébrer le bicentenaire de la maison Jacquesson et Fils, Jean-Hervé et Laurent Chiquet publient un ouvrage retraçant son histoire. Un coffret, au tirage limité à 1.798 exemplaires numérotés, renferme un exemplaire du livre et une bouteilles de leur cuvée «  Blanc de Blancs » millésime 1993, unissant ainsi le le terroir et le savoir.

Parution de la neuvième bouteille de la « Taittinger Collection » signée Matta, « peintre surréaliste », adepte d’un « expressionnisme abstrait ». Intitulée « Eloge de la Spontanéité », elle accueille le millésime 1992.

Création du Trophée Ruinart du Meilleur Sommelier de Grèce, d’Islande et de Norvège.

Dans la continuité de la devise de Madame Pommery «  Qualité d’abord », et après plusieurs années d’efforts, la maison Pommery et Greno obtient le certificat Qualité (ISO 9.001) et Environnement (ISO 14.001).
Le groupe Alain Thiénot achète au groupe Laurent-Perrier la maison Joseph-Perrier avec 21 ha de vignes. Jean-Claude Fourmon en reste le président.
Moët & Chandon rachète la maison de Venoge et son vignoble de 17 ha au groupe Piper & Charles Heidsieck propriété de Rémy-Cointreau.
La marque de Venoge sera ensuite rétrocédée au groupe BCC (Boizel, Chanoine, Philipponnat) qui achète également la maison Alexandre Bonnet avec 41 ha de vignes.
La financière Martin (maison Delbeck) achète la maison Bricout d’Avize propriété du groupe Allemand Kupferberg.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1997

Didier Depond succède à Bertrand de Fleurian au poste de directeur général des maisons A. Salon et Cie et Delamotte Père et Fils.

Patrick Besserat succède à Christian Besserat son père, à la tête de la maison De Méric. De suite, il initie un programme d’investissements portant sur la réalisation d’une nouvelle cuverie et l’acquisition de soixante fûts de chêne.

Descendant d’une lignée de viticulteurs, Alain Soutiran rompt la tradition familiale, en adoptant le statut de négociant-manipulant, pour avoir accès aux approvisionnements complémentaires en raisins et pouvoir ainsi satisfaire à l’expansion de ses affaires, créant ainsi la maison de négoce en vins de Champagne Soutiran-Pelletier, à Ambonnay.

Commerçante avisée, sa fille Valérie Renaux conçoit parallèlement une petite boutique, baptisée « la Palette de Bacchus », qui distribue quelques excellents champagnes de récoltants-manipulants et de grandes marques réputées, ainsi que les spécialités champenoises traditionnelles : biscuits de Reims, chocolats, vins tranquilles, alcools et liqueurs de Champagne, et un assortiment d’accessoires du vin. Un bar-dégustation et un salon de réception sont à la disposition des visiteurs pour les accompagner au mieux de leur choix.

Rachat de la maison Mansard-Baillet par la famille Rapeneau.

Lancement des cuvées Brut Réserve « Mises en Cave en 1992, 1993 et 1994 par notre Chef de Caves » de la maison Charles Heidsieck

Pour la première fois, une Maison de champagne décide de donner un point de repère précis aux consommateurs sur le vieillissement de son champagne non millésimé. Avec cette innovation majeure qui se traduit par l’apposition d’un médaillon figurant cette information sur la bouteille, elle démontre et réaffirme que ses champagnes sont de grands vins, qui se bonifient en vieillissant.

Mise en vente du premier coffret Sur les traces des comtes de Champagne (600 exemplaires pour le monde entier) qui contient une bouteille de « Comtes de Champagne Blanc de Blancs » millésime 1990, une bouteille de « Comtes de Champagne Rosé » millésime 1993 et le premier des dix albums que la maison Taittinger entend consacrer aux trésors médiévaux de la principauté champenoise. Réalisé par Raymond Depardon (pour un reportage photographique en noir et blanc) et par Patrick Demouy (pour le texte), le premier tome concerne la ville de Provins.

Création du Trophée Ruinart du Meilleur Sommelier d’Autriche et de Belgique.

Création du Prix Marie Stuart destiné à récompenser la Meilleure Sommelière de l’année.
Le groupe Vranken achète au groupe Mumm la maison Heidsieck & C° Monopole, avec 22 ha de vignes.
Le groupe BCC (Boizel, Chanoine) achète les maisons Philipponnat et Abel Lepitre à la Société Bordelaise Marie Brizard.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

Août 1994

La société Paillard Baijot Investissement (P.B.I.) s’associe à la famille Boizel et devient le groupe Boizel Chanoine Champagne (B.C.C.), du nom de ses deux marques.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1985

Après sept années de formation passées aux côtés de son oncle Georges Pithois, Jean-Claude Fourmon lui succède, à la tête de la maison Joseph Perrier Fils et Cie.

Acquisition de la maison Binet par le groupe Frey.

Joseph Henriot cède la maison Charles Heidsieck au groupe Rémy-Martin et la maison Henriot au groupe Veuve Clicquot-Ponsardin.

A la suite d’une offre publique d’achat lancée par le groupe canadien Seagram Distillers Corporation Ltd, la part de celui-ci est portée à 91 % du capital du groupe Mumm et Cie.

Achat de la marque « Charles de Cazanove » par la Société anonyme de Magenta Épernay (S.A.M.E .).

Création de la marque « Comte Audouin de Dampierre » par l’arrière-petit-fils de Maurice de Gouvion Saint-Cyr et acquisition du château de Chenay, qui devient un lieu d’accueil privilégié pour les hôtes de la maison.

Dépôt de la marque commerciale « Paul Goerg », par la coopérative vertusienne La Goutte d’Or, en référence au nom d’une figure marquante de l’histoire locale : courtier et négociant en vins de Champagne, ancien maire et conseiller général de la Marne, oenophile et dernier descendant d’une famille venue de Kaiserslautern s’établir en Champagne au début du XVIIème siècle.
Un double objectif est à l’origine de cette création : il s’agit d’une part de donner une identité commerciale à la société et d’autre part de répondre d’une manière plus efficace à la demande venant de l’étranger.

Création de la marque « Champagne Demoiselle », par Paul-François Vranken, et de sa belle bouteille façonnée.

Parce que sa propre production ne suffit plus à satisfaire ses ventes, le viticulteur aubois Cristian Senez choisit d’adopter le statut de négociant-manipulant et de créer une maison de négoce en vins de Champagne éponyme, tout en conservant et en surveillant avec bonhommie et sagesse la qualité des vins qui ont fait son succès.

La maison Louis Casters acquiert le statut de négociant-manipulant.

Acquisition des bâtiments et des caves du numéro 46 de l’avenue de Champagne à Épernay, par la maison Boizel, et installation d’une cuverie en inox thermorégulée de 4.000 hl.

Devenu la Société Anonyme de Magenta-Épernay (S.A.M.E.), la maison Charles de Cazanove emménage dans de nouveaux bâtiments, situés rue des Côtelles à Épernay.

Pour célébrer avec éclat le bicentenaire de la maison Piper Heidsieck, François Suarez d’Aulan, son président, décide de faire recréer la bouteille conçue un siècle plus tôt par Carl Fabergé. La célèbre maison Van Cleef & Arpels, sollicitée, accepte de redonner vie à la composition de diamants, or blanc et jaune, et lapis-lazulli, telle que l’avait imaginée le joailler du tsar de Russie.

A écrin magnifique, vin exceptionnel. Les mots qui décrivent cette cuvée baptisée « Rare » sont unanimement laudateurs : « L’élégance ne le cède qu’à la beauté. La brillance dans l’éclat des diamants, illumine la bulle légère qui pétille dans un feu d’artifice. C’est l’accomplissement du miracle inscrit dans l’azur. »

Parution de la deuxième bouteille de la « Taittinger Collection » signée Arman, bien connu pour ses «  empilements » et ses « objets éclatés » (montres, pendules, cors ou violons), avec les éléments desquels il recrée des compositions esthétiques : sculptures, décors et autres tableaux. Intitulée « Hommage symphonique au vin de Champagne », elle accueille le millésime 1981.

Les professions du champagne participent au spectacle Cathédrale de Lumière, conçu par Jacques Darolles, directeur du Centre National d’Art et de Technologie, en faisant l’acquisition du matériel destiné à rendre la parole à la façade de la cathédrale de Reims.

Il ne s’agissait pas de réaliser un son et lumière narratif ou descriptif mais véritablement de faire parler les pierres redevenues vivantes. Revêtues de lumière ou apparaissant sur la façade en projections géantes, les statues des saints retrouvaient les accents des drames liturgiques donnés jadis dans les églises et délivraient leur message.

Création du Prix Mumm du Meilleur Reportage, destiné à récompenser les qualités intrinsèques de l’œuvre et les vues de l’auteur sur l’actualité. Décerné par un jury conmposé de dix membres de la presse écrite et parlée, il intéresse deux catégories d’oeuvres : « reportages et enquêtes » et « chronique, critique, commentaire et dessin ».

La superficie totale du domaine viticole du groupe G.H. Mumm et Cie s’élève à 423 ha, dont 110 sont propriété de la maison Heidsieck et Cie Monopole et 100 de la maison Perrier-Jouët. Avec un pourcentage de 95 % dans l’échelle des crus, il est aussi l’un des mieux situés.

Les expéditions de champagne produit dans l’aire d’appellation délimitée se chiffrent à 195.420.761 bouteilles (122.634.117 en France - 72.786.644 à l’exportation).

Les surfaces en production de l’A.O.C. « Champagne » sont de 25.250 ha.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1984 - 1994

Evelyne Roques-Boizel succède à Erica Boizel sa mère, à la tête de la maison Boizel, pendant que Christophe Roques son époux en devient directeur général.

Le partage des tâches s’organise ainsi :

-  Evelyne Roques-Boizel suit, pour sa part, toutes les commandes, lit et répond personnellement au courrier. En tant que Pdg, c’est à elle qu’incombent également la partie représentation, les dégustations et les contacts avec la presse, ainsi que la gestion de l’affaire. - Christophe Roques a, quant à lui, la responsabilité de l’approvisionnement et de la production. Lourde tâche qui exige doigté et diplomatie, car, de ses relations établies avec les vignerons, et des contrats qui en découlent, dépendent la réputation et l’avenir de la maison.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1969

Jean-Paul Brice, Pierre Martin et Raynald Tritant reprennent les propriétés de famille et choisissent pour marque commerciale « Barancourt », un vieux nom de Bouzy pris sur une famille de viticulteurs, dont le dernier représentant s’est éteint en 1941, faisant ainsi renaître un patronyme qui a longtemps contribué à la renommée du terroir local.

Au cours des années qui suivent, les trois associés vont accroître la superficie de leur vignoble et développer des activités de prestations de service, tels le pressurage et la vinification.

Ses caves du Mesnil-sur-Oger et ses bureaux d’Épernay devenus insuffisants, la maison A.G. Jeanmaire déménage au numéro 21 de la rue Jeanne d’Arc, à Châlons-sur-Marne.

Mise en place du Groupement des Employeurs du Vignoble et de la Convention Collective.

Première française : un dessin animé est entièrement réalisé par des élèves de l’École des Beaux-Arts. D’une durée de 11 mn, le film le Champagne digne d’un Dom a nécessité 7.920 dessins.

A l’occasion de la fête donnée à l’Alcazar de Paris pour les 70 ans de Duke Ellington, lancement de la cuvée « Belle Epoque » de la maison Perrier-Jouët (1er millésime 1964), « confectionnée » en augmentant la quantité de chardonnay du célèbre vignoble de Cramant présent dans l’assemblage et en donnant au vin un vieillissement en bouteille de cinq ans de cave.

Lancement de la cuvée « Joyau de France » de la maison Boizel (1er millésime 1961), élaborée à partir d’une sélection de raisins nobles privilégiant la prééminence des grands pinots noirs.

Lancement de la cuvée « René Lalou » de la maison G.H. Mumm et Cie, Société Vinicole de Champagne - Successeur, dédiée à l’homme qui a présidé pendant plus d’un demi-siècle aux destinées de l’entreprise, et produite à partir d’un assemblage où les grands pinots noirs de la Montagne de Reims sont majoritaires.

Histoire des Vins de Champagne
Temps Modernes

1887

Léon Sacotte s’associe, avec deux de ses amis, pour fonder une maison de négoce en « vins et spiritueux de Champagne » éponyme, à Magenta.

Répertoriée au treizième rang des exportateurs de champagne aux Etats-Unis sept ans plus tôt, la maison Gallice et Cie, successeurs de Perrier-Jouët et Cie, occupe désormais le quatrième rang, avec 330.000 bouteilles expédiées.

Hedges & Butler, société anglaise fondée en 1627, devient l’importateur exclusif de la maison Boizel en Angleterre, et le restera jusqu’à sa disparition en 1989, donc pendant plus de 100 ans !

Il semble s’être fait un peu de champagne rouge, ainsi qu’en témoigne un « champagne rouge Giesler 1887 », mais on n’en a guère parlé ; son succès, si succès il y a eu, n’ayant dû être que très limité.

Histoire des Vins de Champagne
République

1834

Henri-Louis Walbaum, autre neveu de Florens-Louis Heidsieck, fonde avec son cousin et beau-frère Pierre-Auguste Heidsieck, la maison Walbaum, Heidsieck et Cie, qui, après plusieurs changements de raison sociale, deviendra en 1923 la maison Heidsieck et Cie Monopole.

Auguste Boizel et son épouse Julie Martin, dont les aïeux travaillaient déjà leurs vignes à Cumières et Aÿ au XVIIème siècle, décident de créer leur propre maison de négoce en vins de Champagne, et s’installent rue Saint-Rémy, à Épernay. A ses débuts, le jeune couple commercialise ses vins pour partie sous la marque « Boizel », pour partie auprès de plusieurs grands négociants.

François André Goulet décide de préparer, puis de vendre, des vins en tonneaux et en bouteilles, à des collègues négociants déjà établis. Très vite, il franchit le pas et commercialise ses propres vins, au sein d’une structure appelée à devenir en 1867 la maison de négoce en vins de Champagne George Goulet.

Jean-Baptiste Lecureux crée la maison de négoce en vins de Champagne Lecureux et Cie (aujourd’hui disparue), à Avize.

Installé depuis 1805 au château de Mareuil- sur-Aÿ, Napoléon-Auguste Lannes de Montebello, fils aîné du célèbre maréchal, qui trouva une mort glorieuse à la bataille d’Essling, s’associe avec deux de ses frères, le marquis Alfred, qui sera député du Gers, et le général comte Gustave, pour fonder la maison de négoce en vins de Champagne Montebello, propriété depuis 1936 de la maison Ayala et Cie.

Naissance du millésime. Pour la première fois, une nouvelle mention est occasionnellement et spontanément ajoutée sur l’étiquette : l’année de la récolte dont le vin est issu exclusivement.

Histoire de France
Restauration