UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Encyclopédies > Chronologie des évènements

Chronologie des évènements

Œuvre d’Eric Glâtre de 2001
(actualisation UMC)

Trier :

| 1 | ... | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | ... | 30 |


1928

La maison Charles Heidsieck et Cie devient une S.A.R.L., chacun des cinq gérants (Charles-Robert, Charles-Marcel, Charles-Jean, Charles-Christian et Charles-Marie Eugène) fournissant une cote part financière à laquelle s’ajoute la marque commerciale apportée par Charles-Marie Eugène Heidsieck.

Victor Besserat crée un champagne si léger qu’il peut accompagner tout un repas : la cuvée « Crémant Blanc », à l’origine de la renommée de la maison Besserat de Bellefon auprès des meilleures tables de la grande restauration française.

Le champagne Salon devient le « champagne maison » du restaurant Maxim’s, temple parisien du plaisir et de la gastronomie, où il a l’insigne honneur d’être inscrit en rouge sur la carte.

Histoire de la Champagne
Années folles

1927 - 1934

Pour la troisième fois, Bertrand de Mun, patron de la maison Bertrand de Mun et Cie successeur d’Alfred Werlé et Cie, est élu par ses pairs président du Syndicat de Grandes Marques.

Histoire de France
Années folles

1927 - 1931

A Festigny, Marcel Berthelot fonde une coopérative de pressurage, l’Indépendante, qui devient, quatre ans plus tard, une coopérative de vinification, sous le nom d’Union des Viticulteurs de Festigny.

A la différences des autres coopératives, qui ont essentiellement pour but de sauvegarder les excédents, c’est une cave-coopérative ayant pour objet la vinification systématique, chaque année, de tout ou partie de la récolte de ses membres.

Histoire de France
Années folles

20 décembre 1927

Lors de l’inauguration du restaurant parisien la Coupole, le champagne Mumm « Cordon Rouge » « coule à flots », tant et si bien que Raymond Dufour, nouvel agent de la Société Vinicole de Champagne Successeur de G.H. Mumm et Cie pour la capitale, est obligé de fréter des taxis pour aller chercher à son bureau, rue de la Paix, de quoi renouveler des réserves pourtant largement calculées.

Histoire de France
Années folles

Novembre 1927

Ouverture de l’École de Viticulture d’Avize.

Histoire de France
Années folles

15 octobre 1927

Dieudonné Costes et Joseph Le Brix réalisent la première traversée de l’Atlantique Sud sans escale, entre Saint-Louis du Sénégal et Natal sur la côte brésilienne.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

10 septembre 1927

Après les deux finales perdues en 1925 et 1926, les «  Mousquetaires » (Jean Borotra, Jacques Brugnon, Henri Cochet et René Lacoste) remportent à Philadelphie la célèbre Coupe Davis de tennis.

Histoire de France
Années folles

22 juillet 1927

La loi du 22 juillet 1927, complétant celle du 6 mai 1919, introduit, à côté des conditions d’origine, les notions de « cépages » et « d’aire de production », conditions essentielles de la qualité des vins nobles.

L’article 3 stipule en effet qu’indépendamment des prescriptions « relatives à l’origine, aucun vin n’a droit à une appellation d’origine s’il ne provient de cépages et d’une aire de production consacrés par des usages locaux, loyaux et constants ; l’aire de production est la surface des communes ou parties de communes propre à produire les vins de l’appellation ; les vins provenant d’hybrides producteurs directs n’ont, en aucun cas, droit à l’appellation d’origine ».

Font partie de la zone délimitée « Champagne » les communes des départements de la Marne et de l’Aisne retenues dans le décret de 1908, auxquelles sont adjointes trois communes de l’Aube et, parmi les autres communes de l’ancienne province de Champagne et de l’ancien comté de Bar-sur-Seine, celles pour lesquelles l’appellation d’origine « Champagne » a été revendiquée dans une ou plusieurs déclarations de récolte faites de 1919 à 1924 inclus.

En définitive, sont comprises dans la zone délimitée « Champagne » :

- dans le département de la Marne, toutes les communes des arrondissements de Reims et d’Épernay, toutes celles de l’arrondissement de Châlons-sur-Marne, sauf Sainte-Marie-à-Py et Somme-Suippe, et dans l’arrondissement de Vitry-le-François toutes les communes du canton de Vitry-le-François, dix communes du canton d’Heiltz-le-Maurupt et six communes du canton de Saint-Remy-en-Bouzemont, soit ensemble 272 communes ;

- dans le département de l’Aisne, des communes des arrondissements de Château-Thierry (dans les cantons de Condé-en-Brie, Château-Thierry et Charly) et Soissons (dans les cantons de Braine et Vailly), soit ensemble 58 communes ;

- dans le département de l’Aube, des communes des arrondissements de Troyes (dans les cantons de Troyes-Ouest, Les Riceys, Mussy-sur-Seine, Bar-sur-Seine et Essoyes), de Nogent-sur-Seine (dans les cantons de Villenauxe-la-Grande et Marcilly-le-Hayer) et de Bar-sur-Aube (dans les cantons de Bar-sur-Aube, Vendeuvre, Soulaines et Brienne-le-Château), soit ensemble 70 communes ;

- dans le département de la Haute-Marne, les deux communes d’Argentolles et de Rizaucourt ;

- et dans le département de la Seine-et-Marne, les cinq communes de Citry, Méry-sur-Marne, Nanteuil-sur-Marne, Saâcy-sur-Marne et Saint-Aulde.

Ce sont donc finalement 497 communes qui constituent la «  Champagne viticole délimitée ». La délimitation précise pour chacune d’elles « l’aire de production », définie par le Code du Vin, comme la surface des « communes ou parties de commune propres à produire le vin de l’appellation ». La loi spécifie que dans les communes intéressées « seuls les terrains plantés en vignes » lors de sa promulgation «  ou qui y ont été consacrés avant l’invasion phylloxérique peuvent conférer à leurs vins le droit à l’appellation Champagne ».

Les seuls cépages autorisés pour produire des vins à appellation « Champagne » sont : les diverses variétés de pinot, l’arbanne et le petit meslier ; le gamay, particulièrement abondant dans l’Aube, est toléré pendant 18 ans.

La circulation des raisins et vins « en cercles » destinés à la fabrication du champagne, avec titre de mouvement portant l’appellation « Champagne », ne peut être réalisée que d’une localité comprise dans la Champagne viticole à destination d’une autre localité située également en Champagne viticole.

Enfin, les vins non mousseux, non destinés à la fabrication du champagne, récoltés dans la Champagne viticole et remplissant les conditions d’origine, d’aire de production et de cépages, circulent dorénavant en dehors de la zone ci-dessus avec la mention « vin originaire de la Champagne viticole ».

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

1er juillet 1927

La France compte désormais 42.250.000 habitants.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

20 - 21 mai 1927

Charles Lindbergh réussit le premier à traverser l’Atlantique Nord sans escale à bord du Spirit of Saint-Louis, de Roosevelt Field (New York) au Bourget (5.800 km en 33 h 20 mn).

Histoire de France
Années folles

9 mai 1927

Charles Nungesser et François Coli tentent de traverser l’Atlantique Nord sans escale d’Est en Ouest, à bord de l’Oiseau blanc ; malheureuse ment ils disparaissent sans laisser de traces.

Histoire de France
Années folles

Mai 1927

Apparition des premiers magasins à « prix unique ».

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

12 avril 1927

Après un débat parlementaire tendu, un décret-loi institue l’ogligation de la priorité à droite dans le Code de la Route. Les députés communistes reprochent à cette décision de « favoriser les riches ».

Histoire de France
Années folles

8 mars 1927

Marcel Bleustein-Blanchet, créateur de l’agence Publicis, substitue au terme de « réclame » celui de « publicité ».

Histoire de France
Années folles

1927

Héros de guerre, le lieutenant-colonel François de La Rocque fonde l’organisation d’anciens combattants les Croix-de-Feu.

Bernard Lecache fonde la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (L.I.C.R.A.).

Attribution du Prix Nobel de Littérature à Henri Bergson.

Maurice-Edmond Saillant, dit « Curnonsky », est élu « Prince des Gastronomes » par 5.000 de ses pairs.

Histoire de France
Années folles

1927

Sa toute nouvelle dignité est célébrée par un déjeuner, où 200 convives dégustent au Moulin de Bécherel un succulent déjeuner, accompagné de sept vins, dont un champagne : le Mumm « Cordon Rouge ».

Issu d’une vieille famille de vignerons de Luxeuil, François Diligent, d’abord récoltant, commence par champagniser ses récoltes, avant de créer une petite maison de négoce en vins de Champagne et de commercialiser ses vins sous les marques « Soleil d’Or » et « F. Diligent » au début des années 40.

Création des coopératives de Hautvillers, Champillon, Vinay, Saint-Martin-d’Ablois, Monthelon, Le Mesnil-sur-Oger, Vertus…

L’Association viticole champenoise organise, avec l’appui financier du Syndicat du commerce des vins de Champagne, une lutte collective de vaste envergure contre les vers de la grappe, dont les ravages deviennent de plus en plus importants.

Les stocks de champagne atteignent 100 millions de bouteilles, soit la valeur de trois années de vente, ce qui est considéré comme la limite inférieure au-dessous de laquelle il ne faut pas descendre si on veut maintenir la qualité.

Histoire de France
Années folles

1929 - 1955

Inauguration de la ligne de chemin fer Calais-Nice, dite du «  Train Bleu ».

Histoire de France
Années folles

1926 - 1940

La Société Vinicole de Champagne Successeur de G.H. Mumm et Cie agrandit son domaine viticole par l’achat de 8 ha à Aÿ, 11 ha à Bouzy, 14 ha à Ambonnay, 13 ha à Avenay-Val-d’Or et 4 ha à Trépail, ce qui en porte la superficie à 92 ha à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

Elle l’a ainsi doublé, tout en le maintenant dans les meilleurs crus et en l’équilibrant entre la Côte des Blancs, pour 37 ha d’achats anciens, la Grande Montagne de Reims et la Grande Vallée de la Marne, pour 55 ha, dont 42 d’acquisitions nouvelles.

Histoire de la Champagne
Années folles

29 décembre 1926

Pie XI condamne le mouvement monarchiste l’Action française en mettant à l’Index divers ouvrages de Charles Maurras et son quotidien, lequel refuse de se soumettre.

Histoire des Vins de Champagne
Années folles

3 décembre 1926

Adoption par la Chambre des Députés de la loi réprimant les ententes entre producteurs.

Histoire de France
Années folles

| 1 | ... | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | ... | 30 |