UMC - Grandes Marques et Maisons de Champagne

Accueil > Maisons > Patrimoine

Patrimoine

Ancienne province romaine de Gaulle Belgique, la Champagne figure parmi les hauts lieux de l’histoire de France comme en témoignent le sacre des rois de France, les grandes foires du Moyen-Age, les terribles combats de la Première Guerre mondiale puis la réconciliation franco-allemande, etc.
Depuis trois siècles, ce riche patrimoine a été façonné par les Maisons de champagne qui l’ont enrichi d’incroyables réalisations architecturales à la gloire du roi des vins.



A visiter...

En savoir plus

Demeure de Thibaud IV

XIIIe siècle

Propriété Taittinger, la demeure des comtes de Champagne est située au cœur de Reims, entre l’hôtel de ville et la cathédrale. Bâtie au XIIIe siècle, elle servait de résidence à Thibaud IV (1201–1253) et plus généralement aux Comtes de Champagne lorsqu’ils venaient à Reims pour le sacre des rois de France.


A visiter...

En savoir plus

Hôtel-Musée Le Vergeur

XIIIe siècle

Les origines de l’hôtel Le Vergeur remontent au 13e siècle, époque où les marchés se tenaient place du Forum (sur les vestiges d’un forum gallo-romain toujours visibles). Le quartier de la rue du Marc était celui de la noblesse et bourgeoisie, à proximité de la demeure des comtes de Champagne (propriété Taittinger). Les deux étages de caves voûtées de l’hôtel Le Vergeur laissent supposer qu’elles ont peut-être été utilisées dès l’origine pour le commerce des vins natures de la Champagne.


A visiter...

En savoir plus

Hôtel particulier du Marc

XIXe siècle

Edifié par Edouard, Werlé, successeur de Madame Clicquot et maire de Reims, l’hôtel du Marc est un témoignage exemplaire de l’architecture du XIXe siècle à Reims.


A visiter...

En savoir plus

Crayères de la butte St Nicaise

Ve siècle

Creusées à partir du IIIe siècle et exploitées jusqu’à la révolution, les crayères (carrières de craie) offrent des conditions idéales au vieillissement des vins de Champagne : stabilité thermique constante, absence totale de vibrations et taux d’humidité parfait.


Abbaye d'Hautvillers

650

Propriété privée Dom Pérignon, l’abbaye d’Hautvillers aurait été créée à la suite d’une vison prophétique de l’archevêque de Reims (Saint-Nivard, neveu du Roi de France Dagobert). Le célèbre Dom Pierre Pérignon (1639 - 1715) en a été le cellerier de 1668 à sa mort.


Troyes, citée médiévale

XIIe siècle

Ancienne cité médiévale et ville des célèbres foires, Troyes conserve un patrimoine remarquable. Son cœur historique représente un bouchon de champagne !


A visiter...

En savoir plus

Cathédrale Notre-Dame

1211

La cathédrale actuelle, fut édifiée dès 1211, sous le règne de Philippe II Auguste (1180-1223). L’archevêque Aubry de Humbert posa la première pierre le 6 mai 1211, un an jour pour jour, après la destruction de la cathédrale carolingienne.


A visiter...

En savoir plus

Musée Jean de La Fontaine

1559

La maison où est né Jean de La Fontaine reste l’un des plus beaux hôtels particuliers de la ville de Château-Thierry.


A visiter...

En savoir plus

Château de Pierry

1734

Cette gentilhommière est édifiée vers 1734 par Monseigneur de Choiseul-Beaupré, évêque-comte de Châlons-en-Champagne et pair de France. Son histoire est liée à la naissance du champagne.


Château de la Marquetterie

1764

Pur joyau de style Louis XV, propriété Taittinger, le château de la Marquetterie s’accroche aux aux coteaux de vignes dominant l’ouest du village de Pierry (au sud d’Epernay).


Château de Mareuil-sur-Aÿ

1765

L’origine du château de Mareuil remonte au XVIIIe siècle lorsque Thomas de Demangeville décide d’offrir à sa jeune épouse une demeure digne d’elle. Il sera longtemps propriété Ayala.


A visiter...

En savoir plus

Château de Bligny

XVIIIe siècle

Cette propriété associée G.H. Martel & de Cazanove, est édifiée en 1773 sur les ruines d’un château féodal (tourelle et aile ajoutées au XIXe siècle). Le château de Bligny domine le village et la vallée du Landion dont la source située sous les caves l’alimente encore aujourd’hui. La porte principale est un ancien vestige de l’ancien château médiéval de style Louis XIII avec de fines décorations sculpturales de raisins et de pampres.


Hôtel Ponsardin

1780

Edifié vers 1780 par Jean-Nicolas-Philippe Ponsardin, industriel textile et baron d’Empire, l’hôtel particulier Clicquot-Ponsardin est situé en plein cœur de Reims à deux pas de la place royale. Il abrite aujourd’hui le siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Reims et d’Epernay.


A visiter...

En savoir plus

Hôtel Moët & Chandon

1793

L’hôtel accueillera des hôtes de marques parmi lesquelles Napoléon 1er et l’impératrice Joséphine. Claude Moët, fondateur en 1743 de la Maison Moët & Chandon est l’un des premiers Sparnaciens à s’installer hors des remparts protecteurs de la ville.


Moulin de Verzenay

1818

Propriété G.H. Mumm et classé monument historique, le Moulin de Verzenay est construit sur le Mont-Bœuf en 1818 par les époux Tinot-Vincent avec deux tournures et deux corps de bâtiments pour y moudre simultanément deux catégories de céréales différentes.


A visiter...

En savoir plus

Caves Joseph-Perrier

1824

Vignerons & Maisons de Champagne savent combien ils doivent au célèbre pharmacien de Châlons-en-Champagne, Jean-Baptiste François, pour la célèbre "réduction François" par gleuco-œnomètre qui permit de maîtriser la prise de mousse dans la bouteille. Ce pharmacien des armées de l’Empire mit au point sa trouvaille en 1815 dans la pharmacie de M. Tisset, potard dans la Capitale Est de la Champagne.


Jardin image du Palais Bourbon

1830

Les murs cachent parfois de bien étranges secrets... Qui soupçonnerait ainsi que ceux de cette propriété Joseph Perrier à Cumières, cachent une réplique botanique de l’Assemblée Nationale ?


La Résidence de Trianon

1833

La Résidence de Trianon, un lieu privé dans lequel le service à la Française s’illustre depuis le début du 19èmesiècle.
Entre 1805 et 1817, Jean-Rémy Moët fait édifier un complexe architectural composé de deux pavillons identiques, dont la résidence de Trianon et son orangerie. L’ensemble fut dit-on dessiné par Jean-Baptiste Isabey, miniaturiste et décorateur. Longtemps hôtel particulier familial, la résidence de Trianon devient, dès 1967, le lieu d’accueil des prestigieux invités de la Maison Moët & Chandon.


A visiter...

En savoir plus

Château de Boursault

1850

En 1843, Madame Clicquot confie à l’architecte Arveuf, la construction du château de Boursault sur la rive gauche de la Marne en aval d’Epernay.


Château de Louvois

1850

Construit au XIIIe siècle, le château de Louvois devient propriété de Michel Le Tellier, marquis de Louvois, secrétaire d’Etat à la Guerre et proche du jeune Louis XIV, qui le remanie totalement.


Cadoles de Champagne

1850

Les cadoles de Champagne sont d’anciennes cabanes en pierres sèches typiques des vignobles de la Côte des Bar (Bar-sur-Seine et Bar-sur-Aube) construites par les vignerons pour se protéger des intempéries l’hiver et du soleil l’été.


Château Perrier

1854

En 1811, Pierre-Nicolas Perrier (fabricant de bouchons) épouse Adèle Jouët et crée ce qui deviendra la prestigieuse Maison Perrier-Jouët. Ils édifient ce château de style Louis XIII en 1854.


A visiter...

En savoir plus

Château & parc de Gueux

1856

Ancienne propriété Louis Roederer, le château et le parc de Gueux abritent, depuis 1928, le golf de Reims dont le parcours est de classe internationale.


Hôtel Particulier Auban-Moët

1857

La famille Auban-Moët fait construire cet hôtel particulier vers 1858 par l’architecte de la gare Montparnasse, Victor Lenoir. Il devient en 1920 l’hôtel de ville d’Épernay.


Château de Saran

1862

Propriété privée Moët & Chandon, la chateau de Saran est édifié en 1801 par Jean-Remy Moët, petit-fils du fondateur de Moët & Chandon, sur la commune de Chouilly. La Maison y reçoit des hôtes de marque.


A visiter...

En savoir plus

Domaine Pommery - Butte Saint-Nicaise

1868

Madame Louise Pommery (1819-1890) est à l’origine de la construction de ce domaine de style victorien, propriété Pommery. Il coiffe la butte Saint-Nicaise à Reims.


Château de Pékin

1873

Pour créer sa Maison de champagne, Eugène Mercier achète en 1869, une colline située près d’une construction isolée, « le Château de Pékin », où il fait creuser d’immenses caves.


Sculptures de Gustave Navlet

1882-1884

Sculptées directement dans la craie tendre des hautes crayères Pommery et atteignant parfois 15 m de long sur 6 mètres de haut, ces immenses scènes, encore plus étonnantes dans le clair-obscur qui tombe des « essorts », illustrent plusieurs thèmes bachiques : « Silène » et sa cour de Ménades en folie en 1884 ; la « Fête de Bacchus », allégorie des 5 sens en 1883.


Hôpital Auban-Moët un mécénat social exemplaire

1887

Laissons de côté les dons qui permirent la construction d’églises, d’écoles privées et les actions culturelles pour ne citer que les oeuvres purement sociales de cette famille, et en particulier la construction de l’Hôpital Auban-Moët. Victor Auban (qui avait épousé sa cousine Rachel Moët de Romont), devint ainsi un associé de la Maison de Champagne Moët & Chandon.


Foudre Mercier

1889

Le 7 mai 1889, le foudre Mercier tiré par 24 bœufs depuis Epernay atteint enfin l’Exposition universelle de Paris sous les acclamations d’une foule enthousiasmée par cette nouvelle vedette rivale de la Tour Eiffel.


Tour de Castellane

1895

En 1895, le vicomte Florens de Castellane construit sa Maison de champagne à Epernay. La conception-réalisation de ces bâtiments est attribuée à Marius Toudoire, architecte de renom de l’époque.


Caves & celliers Mumm

1898

En 1898, la Maison Mumm construit des celliers et bureaux à proximité immédiate de l’Hôtel de Ville, avec deux objectifs : art et fonctionnalité. L’architecte Ernest Kalas et l’artiste Auguste Guilbert-Martin en sont les ordonnateurs. De 1907 à 1914, ce bâtiment fut le siège de l’Union des Maisons de Champagne.


Fort Chabrol

1899

Achevé en 1900, il accueillit "l’école pratique de viticulture Moët & Chandon". La Maison et son "fort" joueront un rôle déterminant dans la lutte contre le phylloxéra.


Maison Gallice

1899

En 1899, est achevée la construction de la demeure familiale de Louis, Henri, Marcel Gallice (1854-1930) alors Président de la prestigieuse Maison Perrier-Jouët. Cette maison accueille désormais le siège de Champagne de Venoge.


Hospice Roederer-Boisseau

19 octobre 1899

Toute fin XIXème siècle, Madame Veuve Eugène Roederer, grande bienfaitrice d’œuvres religieuses, fait bâtir un hospice de vieillards rue de Courlancy qui est inauguré le 19 octobre 1899 par l’archevêque et quelques autres personnalités (parmi lesquelles Charles Heidsieck).


Avenue de Champagne

XVIII & XIXe siècle

L’avenue de Champagne, autrefois dénommée avenue du Commerce, s’étend sur près d’un kilomètre. De part et d’autre, les Maisons de champagne y ont édifiées, au fil des siècles, de magnifiques demeures, sièges de leur Marque ou résidences d’habitation de leur propriétaire. Leur architecture est un hymne à la Marque et au champagne.


A visiter...

En savoir plus

Gallé orne un foudre Pommery

1903

Le maître ébéniste Emile Gallé rend hommage à l’amitié Champagne/Amérique.


A visiter...

En savoir plus

Château des Crayères

1904

Construit en 1904, au sommet de la butte Saint-Nicaise de Reims par Melchior de Polignac (petit-fils de Madame Pommery), le château des Crayères est à l’image de son époque : sobre d’architecture mais donnant une impression de majestueuse puissance.


A visiter...

En savoir plus

Parc de Champagne

1908

Conçu en 1908, ouvert en 1910 et consacré en 1912, le parc Pommery a été entièrement réalisé par la Maison avec l’objectif de permettre au plus grand nombre d’accéder aux activité sportives. Le parc a été concédé à la Ville de Reims et rebaptisé parc de Champagne.


A visiter...

En savoir plus

Un Phare rayonne sur les vignes de Verzenay

1909

Le Phare de Verzenay est imaginé par Joseph GOULET, (fils de Modeste GOULET, le fondateur des succursales Goulet-Turpin).


A visiter...

En savoir plus

Villa Demoiselle

1909

Symbole architectural de la ville de Reims, fleuron de l’Art Nouveau et de l’Art Déco mélés.
Plongez dans le temps et venez découvrir la Maison de Champagne au travers d’un décor au raffinement unique !


Maison Belle Époque

1911

La maison Belle-Epoque, propriété Perrier-Jouët, est un joyau de l’Art Nouveau. Les invités de la Marque y séjournent lors de leur passage à Epernay.


Mémoires de caves

1914-1918

Dessins, inscriptions, graffitis… les murs de craie des caves de Champagne sont gravés de témoignages historiques comme de simples messages. Un trésor inestimable au sein du patrimoine mondial de l’Unesco.


Les Américains, grands mécènes de la reconstruction

1917

Après s’être associés aux « Alliés » les Etats-Unis d’Amérique engagent finalement leurs forces vives pour restaurer la liberté en Europe lors des deux Guerres mondiales. Les Américains proposent ensuite de financer de 1947 à 1951 le « Plan Marshall » d’aide aux pays dévastés.


Cité-jardin du chemin-Vert

1919

En 1919, alors que Reims est en ruines après les ravages de la Première Guerre mondiale, Joseph Krug est à l’origine de l’idée de la cité-jardin du Chemin-Vert.


American Memorial Hospital

1919

Après la Première Guerre mondiale, Madame Edith Bangs, Présidente de l’American Memorial Hospital Foundation, fait appel à la solidarité des grandes familles de la côte est américaine pour financer un hôpital d’une centaine de lits à Reims. En avril 1919, Marie-Louise Lefort, médecin américain, arrive à Reims avec une importante équipe pour soigner les blessés de guerre gazés.


Maison Henri Abelé - "Le sourire de Reims"

1920

Fondée en 1757, la Maison Henri Abelé (crée à Epernay par Théodore Van der Veken) est une des plus anciennes de la Champagne.


A visiter...

En savoir plus

Tennis Club de Reims

1920

La fondation du Tennis-Club de Reims est due à l’initiative de son premier président, le comte Maxence de Polignac, cousin de Melchior, marquis de Polignac et dirigeant de la Maison Pommery. Les statuts furent déposés le 11 juin 1920. La réalisation de ses installations demanda quatre années. Elle se fût grâce au généreux concours de Mesdames A.M. Dike et Anne Morgan du comité américain pour les régions dévastées de la France, de ses membres bienfaiteurs et de son comité fondateur. La piscine découverte, aux normes officielles, le fût l’été suivant. Le comte Maxence préside le Club jusqu’en 1933.


Jardin à la française

1926

Propriété Billecart-Salmon à Mareuil-sur-Aÿ, ces jardins agrément le magnifique domaine de la Maison.


Hôtel de la Mutualité

1926

L’hôtel de la Mutualité a été offert à la ville de Reims par la Maison Louis Roederer. Originellement, il y abritait également le conservatoire de musique.


A visiter...

En savoir plus

Bibliothèque Carnégie

1928

Un bâtiment art déco dont la construction est confiée à l’architecte rémois Max Sainsaulieu (1870-1953) de 1921 à 1927 est inauguré le 10 juin 1928, en présence de Gaston Doumergue, Président de la République et de Myron T. Herrick, ambassadeur des États-Unis.


Maison Moët & Chandon

1934

C’est en 1793, alors qu’il vient de reprendre la conduite des affaires à la suite du décès de son père, que Jean-Rémy Moët fait construire l’hôtel Moët.


Vitrail du champagne

1954

Le vitrail du champagne qui orne le transept Sud de la cathédrale Notre-Dame de Reims est issu du généreux mécénat des Vignerons et Maisons de champagne.


A visiter...

En savoir plus

Chapelle Notre-Dame de la Paix

1965

La chapelle Notre-Dame de la Paix a été entièrement décorée par l’artiste japonais Léonard Foujita (1886-1968) et offerte à la Ville de Reims par René Lalou, Président Directeur Général de G.H. Mumm.


Horloge et carillon de la Cathédrale

1988

L’horloge et le carillon de la cathédrale de Reims, qui sonnent à nouveau depuis le 5 décembre 1988 grâce au mécénat des Vignerons et Maisons de champagne, sont inséparables de la vie liturgique dont le chapitre avait la charge.


Statuaire du portail central de la Cathédrale

1990

Restauration des voussures du portail central.


Statue du "Beau Dieu"

2004

La statue du Beau Dieu qui orne l’extérieur du transept Nord de la cathédrale Notre-Dame de Reims a retrouvé toute sa majesté grâce au mécénat de la Maison Taittinger.